Cet article date de plus de sept ans.

Vidéo Un attentat fait au moins trois morts à Kaboul

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Francetv info
Article rédigé par
France Télévisions

L'attaque s'est produite peu avant que l'Otan transfère aux forces afghanes le contrôle de la sécurité de l'ensemble du pays.

Au moins trois civils ont été tués et 24 blessés dans un attentat, mardi 18 juin à Kaboul. L'attaque visait Mohammed Mohaqiq, un parlementaire leader de la minorité hazara. Cet allié du président Karzaï en a réchappé, selon la police et son entourage. L'engin était une bombe artisanale. 

L'attentat est intervenu peu avant que Hamid Karzaï, le président afghan, annonce que les forces afghanes avaient pris le contrôle de la sécurité de l'ensemble du pays en lieu et place de la force internationale de l'Otan (Isaf), qui l'assurait depuis la chute des talibans à la fin 2001.

La grande majorité des 100 000 hommes de l'Otan doit quitter l'Afghanistan d'ici la fin 2014. Mais nombre d'observateurs doutent de la capacité des forces afghanes à assurer seules la sécurité du pays, notamment face à la tenace rébellion menée par les talibans, qui ont gagné du terrain ces dernières années. Une série d'attaques récentes, dont plusieurs dans la capitale Kaboul, ont démontré la capacité des rebelles à commettre des attaques dans les endroits censés être sécurisés, même s'ils n'ont pas la capacité de prendre militairement la capitale.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.