VIDEO. Marjan, le dernier lion d’Afghanistan

Il est devenu le symbole des souffrances de la ville de Kaboul. Retour sur la vie de Marjan, le dernier lion d’Afghanistan.

Voir la vidéo
brut

C’était le dernier lion d’Afghanistan. Né en 1976, Marjan avait été offert en cadeau à la ville de Kaboul par l’Allemagne à l'âge de deux ans. Après la fin de l’occupation soviétique en 1989, une guerre civile a fait rage dans la cité afghane. Le zoo de Kaboul, qui se trouvait au milieu du champ de bataille, a alors été bombardé plusieurs fois et a perdu son infirmerie.

En 1995, pour prouver sa bravoure, un soldat est entré dans l’enclos aux lions et a touché Chucha, la femelle de Marjan. Affamé, l’animal l’a attaqué puis tué. Deux jours après, le frère du soldat a jeté une grenade au visage du lion. Résultat : il a perdu ses yeux, son ouïe ainsi qu’une partie de sa mâchoire.

Des années sans soin

En 1996, les talibans ont pris le contrôle de Kaboul et ont laissé le zoo à l’abandon. Dépourvus de salaire, les employés ont mendié afin de nourrir les animaux. Malgré cela, certaines bêtes sont mortes affamées et une autre partie d’entre elles ont été mangées par les habitants affamés. En 1998, seuls dix-neuf animaux, dont les deux lions, étaient toujours en vie. Vingt-six ans plus tôt, le zoo en comptait quelques 417.

Après la reprise de la ville par les Américains en 2001, le monde entier découvre le sort du lion. C'est à ce moment-là qu'il a bénéficié de soins après des années de négligence. Marjan décède finalement quelques semaines plus tard, en janvier 2002. Devenu le symbole des souffrances de Kaboul, un mémorial lui est désormais consacré à l'intérieur du zoo.

Il est devenu le symbole des souffrances de la ville de Kaboul. Retour sur la vie de Marjan, le dernier lion d’Afghanistan.
Il est devenu le symbole des souffrances de la ville de Kaboul. Retour sur la vie de Marjan, le dernier lion d’Afghanistan. (BRUT)