Tarana, la fillette en vert rescapée d'un attentat antichiite à Kaboul, raconte

Juste après l'attentat suicide au milieu d'une procession de chiites à Kaboul, le 6 décembre, une fillette vêtue de vert hurle au milieu des corps de victimes. Agée de 12 ans, Tarana n'a été que légèrement touchée à la jambe.

Kaboul, Tarana \"la fillette en vert\", 6 décembre 2011
Kaboul, Tarana "la fillette en vert", 6 décembre 2011 (AFP)