Des talibans attaquent le quartier diplomatique et le Parlement à Kaboul

Les talibans ont mené plusieurs attaques simultanées dimanche dans la capitale afghane, dvisant notamment le quartier des ambassades et le Parlement national. Les combats se sont terminés lundi matin après un assaut des forces de l'ordre.

Une tour de garde de l\'ambassade britannique à Kaboul (Afghanistan) attaquée au lance-roquettes par des talibans le 15 avril 2012.
Une tour de garde de l'ambassade britannique à Kaboul (Afghanistan) attaquée au lance-roquettes par des talibans le 15 avril 2012. (OMAR SOBHANI / REUTERS)

Une série d'attaques concomitantes ont été menées par des hommes lourdement armés dans le centre de Kaboul, ainsi qu'à Jalalabad et dans la province du Logar, dimanche 15 avril en Afghanistan. Au moins trois assauts ont eu lieu dans la capitale afghane, dans le quartier diplomatique, mais aussi autour du Parlement. Les talibans ont revendiqué les attentats, déclarant que leurs cibles principales étaient les ambassades britannique et allemande.

Les affrontements se sont terminés lundi matin après l'assaut donné par les forces afghanes. Tous les assaillants talibans qui avaient participé aux attaques, soit 36 insurgés, ont été tués dans les combats, selon les autorités. Ces violences ont fait également huit morts parmi les forces afghanes et trois parmi les civils.

Francetv info

• Explosions dans le quartier diplomatique

De fortes explosions et une fusillade ont éclaté près des ambassades des Etats-Unis, du Royaume-Uni et d'Allemagne à Kaboul. Ces bâtiments sont situés au cœur du quartier diplomatique, près du quartier général de la Force de l'Otan en Afghanistan.

L'ambassade américaine a déclenché l'alerte, a ordonné à son personnel de se mettre à l'abri et pris des mesures de confinement. Selon l'agence Reuters, une tour de garde de l'ambassade britannique a été touchée par deux roquettes. Trois autres projectiles ont frappé un magasin situé à proximité de la représentation allemande.

Reuters

• Le parlement attaqué au lance-roquettes

Dans le même temps, des assaillants armés ont mené une attaque à proximité du Parlement afghan, comme l'a immédiatement confirmé un correspondant de la BBC sur Twitter. 

Des roquettes ont été tirées contre le Parlement, mais aussi contre l'ambassade russe située dans ce secteur.

• Un hôtel pris d'assaut

Des témoins évoquent plusieurs hommes armés de mitrailleuses et de lance-roquettes qui ont pris d'assaut un hôtel récent, le Kabul Star, qui se situe non loin du Camp Eggers, une importante base militaire américaine.

• Pas de victimes à Kaboul selon l'Otan

L'Otan a annoncé que les attaques seraient potentiellement intervenues dans sept endroits différents dans la capitale. Sur Twitter, le porte-parole de l'Alliance assure que les forces de sécurité afghanes ont réagi "comme cela était nécessaire". Et qu'il n'y aurait pas de victimes.

• Des attaques menées dans le Logar et à Jalalabad 

Dans le même temps, dans l'est du pays, c'est l'aéroport de Jalalabad, situé près d'une base de l'Otan, qui a été attaqué. Deux kamikazes s'y sont faits exploser, faisant plusieurs blessés. Quelques minutes plus tôt, on apprenait que des attaques suicides avaient égelement été menées contre des bâtiments gouvernementaux près d'une base américaine dans la province du Logar, située au sud de Kaboul.