Attentats en Afghanistan : l'insécurité et l'impuissance du gouvernement

À Kaboul (Afghanistan), une attaque a fait plus de 90 morts. Depuis, les violences se succèdent dans la capitale.

FRANCE 3

Des explosions ont eu lieu lors de funérailles à Kaboul (Afghanistan) ce samedi 3 juin. Sirènes hurlantes, les ambulances évacuent les blessés. Le bilan provisoire est de sept morts et de plus de 100 blessés. "Nous étions en train de prier dans le cimetière quand il y a eu une première explosion. Puis une seconde, c'était la panique. J'ai vu des gens par terre couverts de sang", relate un témoin.

Des manifestations sous haute tension

Il y a trois jours, un camion piégé a explosé dans l'un des quartiers les plus sécurisés de la ville, celui des ambassades. Il a fait au moins 90 morts. Le panache de fumée était visible dans tout Kaboul. C'est l'attentat le plus meurtrier depuis quinze ans. Les afghans n'en peuvent plus. Hier ils ont manifesté pour dénoncer l'insécurité et l'impuissance du gouvernement. Des manifestations sous haute tension : les forces de l'ordre ont riposté à balles réelles.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des Afghans viennent donner leur sang dans un hôpital de Kaboul après l\'attentat à la voiture piégée qui a fait plus de 80 morts dans la capitale de l\'Afghanistan, le 31 mai 2017.
Des Afghans viennent donner leur sang dans un hôpital de Kaboul après l'attentat à la voiture piégée qui a fait plus de 80 morts dans la capitale de l'Afghanistan, le 31 mai 2017. (WAKIL KOHSAR / AFP)