Afghanistan : vendre son rein pour nourrir sa famille

Publié Mis à jour
Afghanistan : vendre son rein pour nourrir sa famille
France 2
Article rédigé par
A.Hanquet - France 2
France Télévisions

En Afghanistan, dans la province occidentale d'Hérat, les habitants ayant un besoin urgent d'argent sont contraints de vendre un organe.

La cicatrice est encore bien visible. Il y a un mois, un père de famille afghan de la ville de Qudoosabad (Afghanistan), a vendu l'un de ses reins pour subvenir aux besoins de sa famille. "Je ne pouvais pas sortir et mendier de l'argent. Alors j'ai décidé d'aller à l'hôpital et vendre mon rein, tout ça pour nourrir mes enfants", explique Ghulam Hazrat. Il a obtenu 2 300 dollars en échange.

Fuir le pays

Avec cette somme, il peut nourrir sa famille, mais aussi rembourser l'argent qu'il avait emprunté pour tenter de fuir le pays après l'arrivée des talibans. "La plupart des gens quittent le pays parce qu'ils ont peur pour leur vie ou parce qu'ils sont à la recherche d'un emploi. Et quand ces personnes ne peuvent pas se rendre dans d'autres pays, elles rentrent chez elles et elles doivent rendre l'argent qu'elles avaient emprunté", rapporte Mir Ahmad, un habitant de Qudoosabad. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.