Cet article date de plus de huit ans.

Afghanistan : trois hommes en uniforme de policier tuent un soldat de l'Otan

S'il est confirmé que les assaillants étaient des policiers, 23 membres de l'Isaf au total sont morts en 2012 des suites de tirs des forces afghanes.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Des policiers afghans à Kaboul (Afghanistan), le 15 avril 2012. (JOHANNES EISELE / AFP)

Trois hommes portant des uniformes de la police afghane ont tué un soldat de la force internationale de l'Otan (Isaf) lundi 18 juin dans le sud de l'Afghanistan. Les trois hommes ont immédiatement quitté les lieux et sont actuellement recherchés, a indiqué l'Isaf, qui comme à son habitude, s'est refusée à communiquer la nationalité de la victime.

L'incident s'est produit dans la province de Kandahar, l'un des principaux fiefs des insurgés, a indiqué un responsable policier. La question de la sécurité des militaires étrangers est critique, alors que les membres des personnels militaire et civil de l'Otan forment militaires, policiers et fonctionnaires en général, qui devront sécuriser et administrer seuls l'Afghanistan après le départ prévu des dernières troupes de combat de l'Otan fin 2014.

S'il est confirmé que les assaillants étaient des policiers, 23 membres de l'Isaf au total sont donc morts en 2012 des suites de tirs des forces afghanes. La dernière attaque de ce type datait du 12 mai, quand deux policiers avaient abattu deux soldats britanniques dans le Helmand.

 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.