Afghanistan : Les Afghans de l'Hexagone s'inquiètent pour leurs compatriotes

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
La communauté afghane installée en France est très inquiète pour ses compatriotes, toujours bloqués en Afghanistan, et en danger depuis le retour des talibans au pouvoir.
FRANCE 3
Article rédigé par
E.Pelletier, L.Monfort, M.Lecointre, E.Delevoye, A.Zouioueche, S.Soubane, F. Guinle, P.Touilleb, J.Pires - France 3
France Télévisions

La communauté afghane installée en France est très inquiète pour ses compatriotes, toujours bloqués en Afghanistan, et en danger depuis le retour des talibans au pouvoir.

Même s'ils se trouvent à des milliers de kilomètres de Kaboul et de l'Afghanistan, ils s'inquiètent pour ceux qui n'ont pas pu s'enfuir. Zubair Sadat, un réfugié afghan, est à la recherche d'informations fiables sur les réseaux sociaux : "Il y a très peu de personnes qui sont encore là devant chez eux. C'est une ville vraiment morte. Le calme donne l'impression que la ville est en deuil."

"Nous avons peur pour nos vies"

Najib Obaif Babakerhail est installé à Paris depuis plusieurs années et ce responsable d'association est lui aussi à la recherche d'informations. Il appelle régulièrement l'un de ses anciens étudiants. Ce dernier lui raconte : "J'ai entendu dire par un ami que les talibans sont venus chez eux à la recherche de gens qui travaillaient pour les étrangers." Effectivement, les Afghans qui ont travaillé pour des ambassades étrangères sont inquiets pour leur sécurité comme ce demandeur d'asile qui ne souhaite pas être identifié. Lui qui a travaillé pendant 23 ans comme chauffeur pour l'ambassade de France témoigne : "Les talibans disaient que les gens qui travaillaient dans les ambassades, avec les forces internationales, étaient des satans."

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.