Afghanistan : le système de santé au bord de l’effondrement

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Afghanistan : le système de santé au bord de l’effondrement
FRANCE 2
Article rédigé par
N. Ramaherison, M. Semerjian - France 2
France Télévisions

À Kaboul, en Afghanistan, les conséquences du départ des Occidentaux se font ressentir dans les hôpitaux, où l’aide internationale n’arrive plus.

En Afghanistan, depuis le départ des Occidentaux, l’hôpital fait face à une situation catastrophique. Les ambulances manquent, alors les passants sont transportés aux urgences dans des coffres de voiture. L’aide internationale s’est tarie avec l’arrivée des talibans au pouvoir, et les médecins en subissent les conséquences. "On va avoir une pénurie de médicaments et d’équipements médicaux jour après jour, on le sent. On veut que la communauté internationale continue de nous apporter des fonds et de nous soutenir", plaide le Dr Abdul Razaq, chef du service de soins intensifs de l’hôpital de Kaboul.

Plus de patients et moins de moyens

Avec le nouveau régime en place, de nombreuses femmes infirmières et médecins ne vont plus travailler, par peur. L’une d’entre elles, officiant à l’hôpital de Kaboul, a choisi de rester. D’ordinaire, elle s’occupe de deux lits en soins intensifs. Désormais, elle doit en gérer six. Avec plus de patients et moins de moyens, le personnel médical craint un effondrement du système de santé afghan.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Afghanistan

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.