Afghanistan : des inondations font au moins 29 morts et 50 blessés dans l'est du pays

Une centaine de personnes sont toujours portées disparues dans la province de Parwan après de fortes pluies.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
La province de Parwan, en Afghanistan. (GOOGLE MAPS)

Au moins 29 personnes ont été tuées et plus de 50 blessées par des inondations soudaines dans plusieurs provinces de l'est de l'Afghanistan, ont annoncé les autorités, lundi 15 août.

Les pluies diluviennes qui se sont abattues ces dernières 24 heures sur les provinces de Parwan, Kapisa et Nangarhar ont détruit des dizaines de maisons, ainsi que des cultures et des routes, a déclaré le porte-parole du ministère de la Gestion des catastrophes. Une centaine de personnes sont toujours portées disparues à Parwan, a ajouté le porte-parole du gouverneur de la province.

Des équipes de secours et de l'aide d'urgence ont été envoyées dans les zones touchées. Des dizaines d'Afghans meurent chaque année à cause de pluies torrentielles, en particulier dans les zones rurales pauvres où les maisons sommairement construites peuvent facilement s'effondrer.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Afghanistan

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.