Cet article date de plus de huit ans.

Vent/vagues-submersion : alerte dans 7 départements de l'Ouest

Cette alerte valable jusqu'à samedi à l'aube concerne l'Ille-et-Vilaine, les Côtes d'Armor, le Finistère, la Charente-Maritime, la Gironde, les Landes et les Pyrénées-Atlantiques. Selon Météo France, "dans un contexte de grandes marées et de littoral fragilisé, la conjonction de niveaux marins élevés, de vents très forts associés à de très fortes vagues nécessite une attention toute particulière."
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
  (IDÉ)

Nommée Andréa, la dépression qui menace les côtes françaises
se creuse actuellement au large de l'Irlande et se situera près du
Cotentin vendredi matin, précise Météo France. Des rafales de 110 à 130
km/h sont attendues près du littoral et devraient atteindre 90 à 100 km/h
dans les terres.

Trois départements bretons et quatre du Sud-Ouest surveillés

C'est à nouveau une tempête hivernale qui frappe la façade Ouest du territoire. Des vagues hautes de plus de huit mètres ont été observées
dans la nuit de jeudi à vendredi au large de Brest. De fortes rafales ont été
relevées à l'aube le long des côtes atlantiques et sur les îles :
102km/h à Batz et jusqu'à 113km/h à
Ouessant.

Une vigilance accrue par les grandes marées

La conjonction du vent et des grandes marées rend prudentes les
communes du littoral. Elles ont déjà essuyé plusieurs tempêtes ou inondations
depuis décembre. Les côtes restent fragilisées et des travaux pour renforcer
des digues ou des dunes n'ont pas été terminés à temps. C'est tout le problème
des mairies : elles ont beau se mobiliser, les tempêtes en rafale s'enchaînent trop
vite.

Le spectre de Xynthia

Quatre ans jour pour jour après la tempête Xynthia et ses ravages,
la commune d'Ars-en-Ré a investi dans un barrage anti-inondation gonflable,
installé tout autour du port, le temps des grandes marées. Le barrage est unique dans le département de
Charente-maritime, le maire avait ramené cette idée de Bretagne. Une habitante
dont la maison a été inondée en 2010 apprécie l'initiative, Nicole
reconnait que "l'angoisse monte" , à chaque période de grandes marées.

En février 2010, la tempête Xynthia avait fait
47 morts, dont 29 à La Faute-sur-Mer, en Vendée.

Le servicemétéo
évolue  et s’enrichit

découvrir les nouveautés

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.