Tempête Zeus : des vents ravageurs

La tempête Zeus fait de nombreux dégâts en traversant la France. Plus d'un demi-million de personnes n'ont plus d'électricité, du jamais vu depuis la tempête de 1999.

FRANCE 2

La tempête Zeus fait de nombreux dégâts en France. Le vent balaie tout sur les côtes, notamment en Bretagne, avant de rentrer dans les terres. Il déracine des arbres, arrache des façades d'immeubles. En Dordogne, un homme de 43 ans est mort écrasé par un arbre tombé sur sa voiture. Dans les Alpes-de-Haute-Provence, un chauffeur de camion qui transportait des bouteilles de gaz a été tué par la chute d'une grosse branche. Trois lycéens bretons ont aussi été blessés par la chute d'un arbre.

Plus de 600 000 foyers sont privés d'électricité

Dans la Loire, le vent a soulevé le toit d'une école primaire. La maîtresse a eu juste le temps de faire sortir ses élèves. Des toitures arrachées, des véhicules écrasés, des arbres qui bloquent les routes, la plus grande prudence est recommandée. Ce lundi 6 février au soir, plus de 600 000 foyers sont privés d'électricité. Du jamais vu depuis la tempête de 1999.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des vents forts atteignant 140 km/h à Pornic (Loire-Atlantique), le 8 février 2016.
Des vents forts atteignant 140 km/h à Pornic (Loire-Atlantique), le 8 février 2016. (MAXPPP)