Tempête Amélie : comment protéger les lignes électriques ?

La tempête Amélie a provoqué de nombreuses coupures d'électricité sur l'Ouest de la France. Notre réseau est-il assez solide ? Faut-il enfouir les lignes ?

France 2

C'est la même scène après chaque tempête. Des lignes électriques sont sectionnées par la chute des arbres, déracinés par des vents violents. En Gironde, les techniciens ont travaillé toute la journée. Le courant sera bientôt rétabli pour les habitants d'un petit village. "Une branche est tombée sur la ligne et cela a cassé les conducteurs, après cela devient très compliqué. Une opération qui pourrait être simple dans un champ accessible, ici ce n'était pas le cas, donc on a mis la journée pour réparer", explique Etienne Jouvencel, chargé de travaux chez Enedis.

L'enfouissement, une solution coûteuse

Notre réseau est-il trop vulnérable face à ces tempêtes de plus en plus violentes ? Nöel 1999. Une tempête balaie la France et cause d'énormes dégâts. Une question se pose alors : faut-il enterrer les lignes électriques ? C'est beaucoup trop cher pour les lignes à haute et très haute tension. Alors, les pylônes sont renforcés : 3 milliards d'euros sont investis pour qu'ils résistent à des bourrasques de 180 km/h. L'enfouissement reste une bonne solution pour les lignes à basse et moyenne tension. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Un technicien répare une ligne électrique à Tregunc (Finistère), le 13 janvier 2017.
Un technicien répare une ligne électrique à Tregunc (Finistère), le 13 janvier 2017. (FRED TANNEAU / AFP)