RECTIFICATIF. Tempête Alex : le corps d'un pompier identifié, le bilan reste de cinq morts

L'homme retrouvé était un sapeur-pompier du service départemental d'incendie et de secours des Alpes-Maritimes. Son corps a été retrouvé dans le fleuve Var.

Le village de Breil-sur-Roya a été particulièrement touché pendant les intempéries de la tempête Alex, le 2 octobre 2020.
Le village de Breil-sur-Roya a été particulièrement touché pendant les intempéries de la tempête Alex, le 2 octobre 2020. (ARIE BOTBOL / HANS LUCAS / AFP)

RECTIFICATIF : Le corps d'un des deux pompiers portés disparus dans les crues du 2 octobre dans les Alpes-Maritimes a bien été retrouvé. Dans un premier temps, franceinfo, se basant sur une déclaration du SDIS 06 à l'AFP, avait annoncé que cette découverte alourdissait le bilan humain de la catastrophe, et qu'il s'agissait de la sixième personne décédée. En réalité, il s'agit du cinquième décès officiellement recensé en France dans cette catastrophe. Le bilan est donc bien de cinq morts, comme l'a indiqué Emmanuel Macron mercredi lors de sa visite dans le département et reste inchangé. Franceinfo s'excuse auprès de ses lecteurs pour cette erreur.

Le cinquième mort identifié après le passage dévastateur de la tempête Alex dans les Alpes-Maritimes. Le dernier corps retrouvé jeudi 8 octobre est celui d'un capitaine des sapeurs-pompiers du service départemental d'incendie et secours (Sdis) des Alpes-Maritimes. Le ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin, l'a annoncé sur son compte Twitter dans l'après-midi. 

Il a tenu à adresser "toutes ses pensées" à "sa famille et ses collègues qui continuent d'être mobilisés aux côtés des populations".

L'homme âgé de 49 ans a été retrouvé dans le fleuve Var, ont indiqué les pompiers de Alpes-Maritimes. Le secouriste se trouvait avec son collègue sur une route de la commune de Roquebillière, dans la vallée de la Vésubie (nord de Nice), pour mener des opérations de sauvetage lorsque leur véhicule a été emporté par les flots.

Six personnes restent portées disparues et 13 autres sont "supposées disparues". Ces intempéries ont également fait deux morts en Italie, dans le Val d'Aoste et dans le Piémont.