Cet article date de plus de dix ans.

La tempête Joachim perturbe les transports

Avec des rafales allant jusqu'à 130km/h, la tempête qui traverse la France depuis cette nuit provoque des perturbations dans les transports. Trains, avions, le point sur la situation en fin de matinée.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (DAMIEN MEYER AFP)

Sur les rails la situation était totalement bloquée dans les Pays de Loire tôt ce matin "du fait de la multiplicité des obstacles tombés sur les voies avec la tempête" . Mais vers 9h la SNCF a annoncé que le trafic était en cours de rétablissement. La SNCF demande cependant "aux voyageurs qui le peuvent de différer leurs déplacements" .

Reprise progressive de la circulation entre Nantes et Angers" même si l'axe Angers-Le Mans, en direction de Paris, reste encore bloqué.En Bretagne, le trafic ferroviaire est également très perturbé. Dans le Centre, où une quinzaine de trains ont été supprimés, le trafic a été coupé sur la ligne Paris-Orléans-Tours jusqu'à 8H30. La tempête a également affecté les liaisons aériennes, jeudi soir et vendredi matin dans les aéroports de Brest, Nantes et Rennes. Les fortes précipitations en Ile-de-France faisaient craindre des perturbations dans les aéroports parisiens.

A Roissy-Charles de Gaulle c'est plus l'appel à la grève lancé par les syndicats des entreprises de sûreté aéroportuaires qui risque d'avoir des conséquences sur les départs en vacances.A Orly, situation est fluide pour l'instant. Beaucoup d'arbres ont été arrachés par le vent et les préfectures appelent les automobilistes à la plus grande prudence. La préfecture du Finistère recommande à la population d'éviter de circuler en voiture en bord de mer. En cas de nécessité, il faut limiter sa vitesse et ne pas s'engager sur les routes exposées à la houle ou déjà inondées.

 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Tempêtes

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.