La chaleur engendre la tempête Leslie qui a frappé le Portugal

La tempête tropicale Leslie a balayé violemment dimanche 14 octobre les côtes du Portugal. 27 personnes ont été blessées. Les puissantes rafales ont arraché de nombreux arbres, privant d'électricité 300 000 foyers.

France 3

Quelques heures après le passage de la tempête Leslie, dimanche 14 octobre, le Portugal commence à panser ses plaies. Le centre du pays est particulièrement touché. Mais c'est sur la côte que les vents ont été les plus violents dimanche matin, faisant exploser les fenêtres et s'envoler les toits. "C'était horrible, je n'ai jamais vu ça, tout s'envolait", raconte une habitante. Leslie avait été annoncée par les services météorologiques, mais sa violence a surpris. Des vents ont soufflé à plus de 170 km/h. La nuit de samedi à dimanche a été difficile, en particulier pour les 300 000 foyers privés d'électricité.

300 000 foyers dans le noir

La tempête Leslie est un phénomène rare en Europe. Depuis trois semaines, c'était un ouragan qui stationnait sur l'Atlantique. Fait exceptionnel : il s'est approché très près des côtes du Portugal en raison d'une météo hors norme. Les spécialistes estiment qu'à l'avenir des ouragans et des tempêtes tropicales pourraient frapper notre continent. Leslie déversait dimanche soir des pluies torrentielles sur le nord de l'Espagne.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une voiture endommagée par la tempête Leslie, le 14 octobre 2018 à Figueira da Foz (Portugal).
Une voiture endommagée par la tempête Leslie, le 14 octobre 2018 à Figueira da Foz (Portugal). (CARLOS COSTA / AFP)