Séisme en Indonésie : une course contre la montre

24 heures après le tremblement de terre qui a fait au moins 91 morts, l'heure est toujours à la recherche de survivants.

France 2

Toute la nuit de dimanche à lundi, les secours étaient à pied d'oeuvre sur l'île indonésienne de Lombok, parfois seulement équipés d'une lampe torche, pour tenter de retrouver des survivants, près de 24 heures après le séisme de magnitude 7 qui a fait au moins 91 morts et des centaines de blessés. "Hier soir, j'ai ordonné au ministre chargé de la coordination des affaires politiques, juridiques et de la sécurité d'organiser toutes nos actions", a déclaré, lundi, Joko Widodo, le président indonésien.

Des habitants ont passé la nuit dehors

La majorité des victimes se trouvaient dans une zone montagneuse dans le nord de l'île. Les blessés, eux, sont conduits vers les hôpitaux, même si certains des établissements ont été évacués dans la panique. Des centaines d'habitants ont passé la nuit dehors, par peur des répliques, ou parce que leurs maisons ont été totalement détruites.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des débris à la suite d\'un tremblement de terre de magnitude 7 à Lombok (Indonésie), le 5 août 2018. 
Des débris à la suite d'un tremblement de terre de magnitude 7 à Lombok (Indonésie), le 5 août 2018.  (JEPAYONA DELITA / ANADOLU AGENCY)