Lombok, lent retour à la normal

Les habitants de Lombok en Indonésie tentent de reprendre leur vie normale après le séisme. La terre qui a tremblé dimanche et a provoqué la mort de centaines de personnes.

France 24

Des habitants de Lombok fouillent les décombres de leur maison à la recherche de quelques affaires. Beaucoup ont tout perdu avec le séisme qui a frappé l'île dimanche

Un villageois appelle le gouvernement à agir :

"Nous supplions notre président M. Joko Widodo, on espère qu'il y aura un moyen de tout reconstruire."

Mais la terre tremble encore. Une nouvelle réplique de magnitude 6.2 s'est faîte sentir ce jeudi compliquant à nouveau l'acheminement des secours

Depuis le 5 août, les répliques se sont multipliées comme l'explique ce spécialiste :

"Selon nos observations et notre surveillance on voit qu'il y a eu 373 répliques. C'est énorme. Ces secousses sont intervenues après le séisme du 5 août jusqu'à aujourd'hui. Sur les 373 seules 19 ont été ressenties".

Pour beaucoup d'habitants la situation est alarmante et fait craindre aux observateurs une crise humanitaire. Des milliers de personnes sont sans-abris, sans eau potable, la nourriture et les médicaments se font de plus en plus rares.

Les habitants de Lombok en Indonésie tentent de reprendre leur vie normale après le séisme. La terre qui a tremblé dimanche et a provoqué la mort de centaines de personnes.
Les habitants de Lombok en Indonésie tentent de reprendre leur vie normale après le séisme. La terre qui a tremblé dimanche et a provoqué la mort de centaines de personnes. (France 24)