Grèce : un fort séisme fait onze blessés et endommage une centaine d'édifices

Le tremblement a fait un blessé grave et une dizaine d'autres plus légèrement atteints, endommageant une centaine d'édifices et provoquant des scènes de panique dans la population.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Des gens se rassemblent sur une place à Larissa (Grèce) après un fort séisme, le 3 mars 2021. (KOSTAS MANTZIARIS / AFP)

Un séisme de magnitude 6,3 a été enregistré mercredi 3 mars dans la région de Larissa, grande ville du centre de la Grèce. Les services publics ambulanciers ont indiqué avoir porté secours à dix personnes légèrement blessés. Un homme de 55 ans a été hospitalisé à Larissa avec des blessures à la tête causées par des chutes de briques ou de pierres, a ajouté un responsable de l'hôpital local.  A travers la région de Thessalie, une centaine d'édifices, dont des églises et des écoles, ont également été endommagés, selon les premières estimations livrées par le gouverneur de la région, Costas Agorastos. 

"Le pire a été évité"

Le séisme a été enregistré à 12h16 locales (11h16 à Paris). Son épicentre était situé à 238 km au nord d'Athènes et sa profondeur est de 8 km, selon l'Observatoire d'Athènes. Au moins cinq répliques entre 3,4 et 5,7 de magnitude ont été ressenties une heure après le séisme. Elles ont provoqué des scènes de panique à Larissa et d'autres communes proches comme Elassona, où les habitants sont sortis en courant sur les places et dans les rues.

"Je pense que le pire a été évité", a déclaré Efthymios Lekkas, chef de l'autorité grecque pour la protection des séismes, sur la chaîne ERT TV. "Les répliques se poursuivront quelque temps [mais] elles seront de plus en plus faibles et moins fréquentes", a-t-il dit.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.