Sécheresse : le niveau des nappes phréatiques inquiète

La préfecture de Seine-Maritime a pris le premier arrêté de restriction d'eau, mardi 18 juin. Alors que l'été s'approche, le niveau de certaines nappes phréatiques est inquiétant.

France 2

À l'approche de l'été, les nappes phréatiques sont scrutées attentivement. Selon le Bureau de recherches géologiques et minières (BRGM), celles-ci affichent des niveaux plus bas que ceux de l'an dernier. En cause, un manque de précipitations durant l'hiver, qui n'a pas permis la recharge habituelle des nappes. Résultat, au 1er juin, 59% des nappes se situaient à un niveau "modérément bas", selon le BRGM.

Une sécheresse cet été ?

Les niveaux de certaines nappes seraient même proches des minimas enregistrés pour un mois de mai. Ainsi, le manque d'eau s'annonce déjà problématique dans le sud de l'Alsace, en Bourgogne ou en amont du Rhône. Après une sécheresse historique l'an dernier, un nouvel épisode pourrait frapper la France en juillet et en août. La préfecture de Seine-Maritime a pris un premier arrêté de restriction d'eau mardi 18 juin.

Le JT
Les autres sujets du JT
La préfecture de Seine-Maritime a pris le premier arrêté de restriction d\'eau, mardi 18 juin.
La préfecture de Seine-Maritime a pris le premier arrêté de restriction d'eau, mardi 18 juin. (France 2)