Sécheresse : des bénévoles se portent au secours des animaux sauvages

Publié Mis à jour
Sécheresse : des bénévoles se portent au secours des animaux sauvages
France 3
Article rédigé par
J. Wild, Q. Gilles, G.Jongis - France 3
France Télévisions

En raison de la sécheresse, la terre souffre, et les animaux sauvages aussi. Chouettes, hérissons ou bien écureuils peuvent se retrouver déshydratés et affaiblis, alors des centres de soins s’occupent d’eux. Reportage à Châtellerault.

À Châtellerault (Vienne), une chouette est complètement affaiblie. L’animal est amaigri et blessé. Alors, des bénévoles la prennent en charge au centre de soins de la faune sauvage. À chaque période de canicule, les animaux sauvages sont extrêmement fragilisés. Les bénévoles doivent agir en urgence. La chouette, affaiblie par la chaleur, s’est cassé l’aile en cherchant de la nourriture. 

Quatre fois plus d’appels

À cause de la sécheresse, les petits mammifères ont du mal à trouver de la nourriture. Un écureuil, au centre depuis 15 jours, fait 30 grammes de moins que ce qu’il devrait peser. "Normalement, à cet âge-là, ils sont bien ronds. Ils ont un petit bedon tout mignon, et là on a des animaux très maigres", explique Lydia Bourdeau, fondatrice du centre de soins de la faune sauvage poitevine. Depuis le début de l’été, elle reçoit quatre fois plus d’appels que d’habitude.  

Le servicemétéo
évolue  et s’enrichit

découvrir les nouveautés

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.