Logement : de plus en plus de maisons fissurées à cause de la sécheresse

Publié Mis à jour
Logement : de plus en plus de maisons fissurées à cause de la sécheresse
FRANCE 2
Article rédigé par
J.Ricco, G.Pinol, L.Barbier - France 2
France Télévisions

Dégâts collatéraux des sécheresses de plus en plus présentes sur l'Hexagone, de nombreuses fissures apparaissent sur les maisons construites sur des terrains argileux. Un casse-tête pour les propriétaires, qui voient leurs conditions de vie dégradées, sans que les assurances ne leur viennent en aide. 

À Saint-Georges-de-Poisieux (Cher), une maison sur quatre est touchée par les fissures. Le terrain argileux de la commune se rétracte sous l'effet des sécheresses. Impuissante, la maire du village constate l'absence de prise en considération par les assurances. "Il faut que ce soit vraiment avéré que ce soit la sécheresse et donc le sol qui bouge, et non pas des imperfections ou de la malfaçon", déclare l'édile Béatrice Beurdin. 

10 millions de logements concernés

Un fléau que connaissent bien Jean et Marie-Jo Colacicco, habitants de Saint-Georges-de-Poisieux. La devanture de leur maison est remplie de fissures, mais le pire est à l'intérieur. Les murs ne sont plus droits, les sols craquent et la véranda qui risquait de s'effondrer a dû être condamnée. Les époux ont déjà investi 15 000 euros dans les travaux et n'ont reçu aucune aide de leur assurance, 20 ans après la première fissure. "L'expert nous a dit 'je vous tiens au courant', on attend toujours", déclare Marie-Jo. Son mari se sent impuissant. "Des fois, ça me mange, je me vois incapable de faire quelque chose", déplore-t-il.

D'après la Cour des comptes, plus de 10 millions de maisons sont concernées par le risque de fissure. Un chiffre qui pourrait s'aggraver avec le réchauffement climatique et les sécheresses multiples qu'il entraîne. 

Le servicemétéo
évolue  et s’enrichit

découvrir les nouveautés

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.