Cet article date de plus de sept ans.

Météo France lève en partie la vigilance orange sur la Bretagne

Seuls le Finistère, le Morbihan et l'Ille-et-Vilaine restent en alerte, mercredi, en raison de risques d'inondations, jusqu'à jeudi 16 heures.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le centre-ville de Quimperlé a été touché par des inondations, le 1er janvier 2014, dans le Finistère. (  MAXPPP)

Le mauvais temps quitte progressivement la Bretagne, où "les averses deviendront de moins en moins fréquentes" dans la soirée. Météo France a levé partiellement, mercredi 1er janvier, sa vigilance orange sur l'ouest de la France, qui ne concerne plus que le Finistère, le Morbihan et l'Ille-et-Vilaine, en raison de risques d'inondations jusqu'à jeudi 16 heures.

Dans l'après-midi, sous l'effet de rafales de vent de 90 à 110 km/h annoncées près des côtes, une femme de 50 ans a été tuée par la chute d'un arbre sur le véhicule dans lequel elle se trouvait, à Questembert, dans le Morbihan. Près de 300 foyers étaient également privés d'électricité dans le département, selon France 3 Bretagne

Trafic SNCF perturbé

Des chutes d'arbres ont obligé 300 voyageurs à faire une halte prolongée à Redon, en milieu de journée. Le TGV qui reliait Paris à Quimper est resté bloqué pendant 2h30. Une autre perturbation liée à une chute d'arbre a touché le train Quimper-Rennes, en début d'après-midi. Les voyageurs ont quitté Quimper avec une heure de retard, rapporte Ouest France.

Dans le Finistère, les villes de Morlaix et de Quimperlé ont été touchées par de faibles inondations. Il y a eu 45 centimètres d'eau dans le centre-ville de Morlaix, où les habitants avaient été alertés par des SMS de la mairie.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Météo

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.