Froid : les centres d'accueil sont saturés

À Dijon (Côte-d'Or), comme partout en France, le froid entraîne un afflux particulièrement important de demandes d'hébergement.

FRANCE 3

Ce mardi 17 janvier à Dijon, le froid est sec, glacial. Avec le vent, la température ressentie avoisine -10°C. Dans les rues, plusieurs sans-abri bravent le froid pour glaner quelques centimes. Nicolas a 32 ans. Il fait la manche depuis des heures et n'a récolté qu'un euro pour l'instant. Eux aussi s'apprêtent à faire la manche. Ils sont sans domicile fixe et sortent du foyer où ils ont passé la nuit. Denis a 59 ans. Il confie qu'il n'avait pas eu aussi froid depuis bien longtemps. "Ça fait 5 ou 10 ans que ce n'est pas arrivé", selon lui.

Un centre complet

Nicolas vit dans la rue depuis quatre ans. Habituellement, il ne dort jamais dans les foyers. Mais lundi 16 janvier au soir, il ne s'est pas fait prier. Il a trouvé une chambre au dernier moment grâce au samu social. Il confie qu'il espère rester "pour la nuit et un peu plus longtemps". Un matelas, quelques affaires chaudes, le temps de reprendre des forces. Cette nuit-là, le centre et ses 60 places affichent complet. Dans son petit bureau, Thomas a passé la soirée à gérer l'urgence.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des bénévoles de la Croix-Rouge distribuent des repas chauds aux sans-abri.
Des bénévoles de la Croix-Rouge distribuent des repas chauds aux sans-abri. (CHRISTELLE BESSEYRE / MAXPPP)