Pollution : les restrictions des ZFE assouplies dans plusieurs villes

Publié
Durée de la vidéo : 2 min
Pollution : les restrictions des ZFE assouplies excepté à Rouen
Article rédigé par France 3 - G. Darengosse, F. Prabonnaud A.Arnal, D. Da Meda, P. Lagaune, A. Tranchant
France Télévisions
France 3
Le gouvernement vient d’assouplir la mise en place des ZFE, les zones à faible émission. Elles prévoient d’interdire progressivement les centres-villes aux véhicules les plus polluants. Seules cinq villes vont continuer à renforcer les restrictions de circulation, comme à Rouen.

Trop de dioxyde d’azote, trop de particules fines dans l’atmosphère, à Rouen (Seine-Maritime), la qualité de l’air est mauvaise. Alors au 1er janvier 2025, les véhicules Crit'Air 3 seront interdits à la circulation. Pour des automobilistes normands, c’est une mauvaise nouvelle. "Je trouve que c’est problématique pour les gens qui n'ont pas suffisamment d’argent pour financer une nouvelle voiture", déplore une femme. Depuis le 1er septembre déjà, les véhicules Crit'Air 4 et 5 sont interdits à la circulation.

Une absence de contrôle

La mesure aurait entraîné une baisse de la fréquentation dans le centre-ville selon une opticienne. 20 000 véhicules sont déjà interdits à Rouen sur le principe. Selon la métropole, la mesure ne serait pas toujours respectée. "Aujourd’hui, on n'a toujours pas de dispositif de contrôle. Comment voulez-vous qu’un dispositif fonctionne sans dispositif de contrôle ?", questionne Cyrille Moreau, vice-président de la métropole Rouen Normandie. Comme à Rouen, quatre agglomérations en France maintiennent la ZFE. 

Consultez lamétéo
avec
voir les prévisions

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.