Pollution dans la vallée de l’Arve : la plainte pour "mise en danger de la vie d'autrui" est recevable

Une enquête judiciaire aura donc lieu sur la pollution dénoncée depuis plusieurs années par un collectif d'habitants. 

La vitesse est réduite sur une autoroute près de la vallée de l\'Arve à cause d\'un pic de pollution, le 9 décembre 2016. 
La vitesse est réduite sur une autoroute près de la vallée de l'Arve à cause d'un pic de pollution, le 9 décembre 2016.  (GR?GORY YETCHMENIZA / MAXPPP)

La plainte contre X pour "mise en danger de la vie d’autrui" avec constitution de partie civile, déposée par collectif Coll'Air pur, a été jugée recevable par le doyen des juges d’instruction de Bonneville (Haute-Savoie), indique France Bleu Pays de Savoie. Il y aura donc bien une enquête judiciaire sur la pollution dans la vallée de l'Arve.

C'est une "revanche" pour les plaignants, après le classement sans suite d'une première plainte l’année dernière. "On aura un juge d’instruction et c’est une victoire pour nous, on a un dossier complet à lui donner", déclare à France Bleu Muriel Auprince qui fait partie du collectif Coll'Air pur. Ce collectif d’habitants de la vallée de l’Arve, en Haute-Savoie, lutte depuis plusieurs années pour dénoncer le taux important de pollution et ses dangers pour la population.

"En vallée de l'Arve on a une pollution chronique toute l'année due notamment au trafic routier, dont personne ne parle alors qu'elle est présente", poursuit Muriel Auprince. "Cette pollution aux particules fines fait que l'on a, a minima, 85 morts par an dans la vallée. Ce sont également des particules de l'incinération d'une usine qui traite des polluants extrêmement toxiques et cancérigènes." Le collectif espère que l'enquête commencera dès cet automne.