Cet article date de plus de quatre ans.

Pic de pollution : la direction générale de la santé conseille d'éviter le sport

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Pic de pollution : la direction générale de la santé conseille d'éviter le sport
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

Alors que la pollution aux particules fines se poursuit depuis une semaine à Paris et dans d'autres villes françaises, la direction générale de la santé a préconisé de rester chez soi et d'éviter les activités sportives. Une mesure difficile à tenir pour les jeunes.

Qu'importe la pollution, mercredi c'est foot et les poussins se pressent pour ne pas arriver en retard. Du jamais vu depuis 10 ans, cela fait une semaine que la pollution aux particules fines s'accumule sur la capitale, en battant des records de concentration. La direction générale de la santé a conseillé de "réduire les activités sportives intensives en plein air ou en intérieur jusqu'à la fin de l'épisode". Une recommandation, mais pas d'interdiction, alors les parents sont perdus. "C'est sa passion, donc j'ai dû ma, je suis une maman", admet une mère de famille.

La circulation alternée se poursuit

Côté médical, on redoute une recrudescence des problèmes respiratoires, comme l'asthme. Même en cas de pollution, difficile pour les parents de priver leur futur champion de son sport préféré. La circulation alternée sera reconduite jeudi 8 décembre pour la troisième journée consécutive.
 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.