Journée sans voiture à Paris

Ce dimanche 1er octobre, la circulation était largement interdite à Paris, à part quelques exceptions.

FRANCE 2

Se réapproprier la chaussée, le temps d'une journée. Ce matin, dès 11 heures, impossible, sauf dérogation, de circuler pour les voitures et les motos dans Paris. Pour l'occasion, certains sont même venus de province, comme ce groupe de Boulogne-sur-Mer : "C'est magique. Moi quand je viens pour le travail, c'est épouvantable. Là franchement, Paris sans voiture, c'est que du bonheur, c'est un plaisir fou".

Diminution de 35% de la pollution l'année dernière

Pendant ce temps, aux abords de Paris, derrière les barrières, les automobilistes jouent une toute autre comédie. "C'est complètement bouché, et s’ils veulent faire Paris sans voitures, ils feraient mieux de mieux s'organiser, parce qu'il y en qui vont au boulot, comme moi, par exemple", vitupère une automobiliste. Certains ont bien essayé de négocier, mais peu d'exceptions sont accordées. Sur les avenues désertées; les passants, eux, apprécient : "On respire mieux, il y a moins de bruit, c'est plus calme !". Un vélocapteur d'Airparif a capté les gaz d'échappement durant la journée : "L'année dernière, sur les Champs-Élysées, on avait évalué une diminution de 35% de la pollution", explique Charlotte Songeur.

Le JT
Les autres sujets du JT
(PATRICK KOVARIK / AFP)