Noël : la pollution joue les trouble-fête

La circulation alternée se prolonge à Paris en raison du pic de pollution historique et pose des problèmes aux commerçants.

France 2

Dans huit jours au pied du sapin, les cadeaux trouveront leur place. Pourtant, aux abords des magasins, les rues sont à moitié vides, car seuls ceux avec des plaques impaires peuvent circuler dans Paris. Pour ceux qui n'ont pas pu prendre leur véhicule, faire ses courses de Noël devient plus compliqué cette année. De quoi décourager certains clients moins nombreux dans les magasins.

Dernier samedi avant Noël

Françoise Ertel-Pau est commerçante depuis plus de 50 ans, elle n'avait jamais vu ça. "Regardez, il n'y a personne. Le magasin est plein de marchandises, mais il n'y a personne. Ça fait 52 ans que nous existons et même en mai 68, on avait plus de monde", indique-t-elle. Il y a peu de clients aussi dans ce magasin alors qu'il avait fait le plein en 2015 selon sa responsable. Même constat ici, c'est le sixième jour de circulation alternée en deux semaines, pour la première fois, la mesure tombe un samedi au pire moment : le dernier week-end d'achat avant Noël.

Le JT
Les autres sujets du JT
Photo d\'illustration de la pollution à Paris, prise le 2 novembre 2015.
Photo d'illustration de la pollution à Paris, prise le 2 novembre 2015. (CAROLINE PAUX / CITIZENSIDE)