Circulation alternée : Lille ne s'y met pas

L'air est irrespirable depuis plusieurs jours sur une grande moitié nord du pays à cause de la pollution. Si de nombreuses villes prennent des mesures, Lille n'a pas mis en place de circulation alternée.

France 3

C'est le neuvième jour de pollution aux particules dans l'agglomération lilloise et trois décisions ont été prises pour limiter le trafic des véhicules. Abaissement de la vitesse maximale, contrôles radars, tickets illimités dans les transports en commun, mais la circulation alternée n'est toujours pas appliquée. D'autres métropoles comme Paris, Lyon et Grenoble ont fait ce choix.

Une opposition du président de la métropole

La circulation alternée est pourtant une idée qui séduit de nombreux automobilistes à Lille. Mais qui décide d'instaurer dans une agglomération la circulation alternée en cas de pollution ? Seule la préfecture a ce pouvoir décisionnaire, en lien avec les collectivités locales. Mais, à Lille, le président de la métropole Damien Castelain y est opposé. Des négociations sur le sujet doivent commencer le 10 février prochain.

Le JT
Les autres sujets du JT
Grenoble (Isère), sous un nuage de pollution, le 24 janvier 2017.
Grenoble (Isère), sous un nuage de pollution, le 24 janvier 2017. (JEAN-PIERRE CLATOT / AFP)