Alpes-Maritimes : un orage provoque l'effondrement d'un faux plafond d'une salle de classe et la coupure de routes et de lignes électriques

Quatre mois de précipitations sont tombés en une dizaine d'heures mardi matin, selon Météo France. 

Enedis intervient sur des coupures d\'électricité dans les Alpes-Maritimes. 
Enedis intervient sur des coupures d'électricité dans les Alpes-Maritimes.  (FRANCE BLEU AZUR./RADIO FRANCE)

Le faux plafond d'une salle de classe dans le centre-ville de Cannes (Alpes-Maritimes), s'est effondré ce mardi 15 octobre en fin de matinée sans faire de blessé, indique France Bleu Azur. Il a été fragilisé par une infiltration d'eau à cause des violents orages qui ont frappé le département, alors en vigilance orange aux orages et pluie-inondation plus tôt dans la matinée. La cantine a également été inondée par la montée des eaux, les élèves ont été évacués et sont rentrés chez eux à midi.

France Bleu Azur recense d'autres dégâts dans les Alpes-Maritimes. A cause de la chute d'arbre sur des lignes électriques, 260 foyers sont restés privés d'électricité. Une trentaine d'habitants sont restés bloqués après la fermeture de la route entre Belvédère et la Gordolasque.

Quatre mois de précipitations en dix heures

Dans le département, où quatre mois de précipitations sont tombés en une dizaine d'heures d'après Météo France, la commune de Saint-Martin-Vésubie, située à une soixantaine de kilomètres au nord de Nice, a été le plus touchée avec un cumul de pluie de 153 mm relevé dans la matinée, l'équivalent de 153 litres au mètre carré. À Mandelieu-la-Napoule, 42 mm ont été relevés, 53 mm à Cannes ou encore 24 mm à Nice.

En début de matinée, un accès de l'A8 Nice nord a été temporairement fermé. La ville de Nice a décidé de fermer ses parcs, jardins et les sentiers du littoral.