Cet article date de plus de huit ans.

Une vague d'intempéries a perturbé le pays

Un homme sans domicile fixe découvert mort à Paris, un enfant porté disparu à Porquerolles, un véliplanchiste disparu, un ferry de la SNCM qui prend l'eau dans le port de Marseille, encore plusieurs milliers de foyers privés d'électricité dans tout le pays et le match Marseille-Lyon reporté : les conséquences de ce dimanche d'intempéries ont été très lourdes.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 3 min.
 (Maxppp)

Dimanche soir l'alerte orange a été levée dans tous les départements. Les vents ont ralenti dans le Vaucluse et les Bouche-du-Rhône, les chutes de neige sont en régression en Isère et le mistral et la tramontane faiblissent dans les Pyrénées-Orientales, la Drôme et l'Ardèche. Mais les conséquences ont été nombreuses dimanche.

Un mort et deux disparus

  • À Paris , probablement une conséquence de la chute des températures : un SDF de 59 ans a été découvert mort sur le trottoir de la rue Kellner dans le XVIIème arrondissement de Paris.

  • Dans le Var ** (déjà frappé vendredi par la mort de deux étudiants)  ** sur l'île de Porquerolles, balayée par de fortes bourrasques, un enfant de 12 ans de nationalité britannique est porté disparu depuis samedi après-midi. Seul son vélo, déraillé, et une chaussure ont été retrouvés. Les recherches ont été interrompues dimanche en fin d'après-midi et reprendront ce lundi matin.

  • Dans l'Hérault , un véliplanchiste de 26 ans a disparu au large de Serignan. Les recherches allant de Sète à Agde ont été arrêtées définitivement dimanche soir, "faute d'éléments nouveaux et du peu d'espoir de le retrouver vivan t". 

À Marseille, un match repoussé et un ferry prend l'eau

À M arseille , le vent violent empêche la tenue de la rencontre de football Marseille-Lyon, le choc de la 10e journée de Ligue 1. Le club a annoncé que le match serait reporté en raison des intempéries.

Et dans le port de la cité phocéenne, le ferry Napoléon Bonaparte de
la SNCM a rompu ses amarres et commencé à prendre l'eau. Il n'y avait aucun passager à bord, et le bateau est désormais maintenu à quai par un remorqueur. Il est ce lundi en voie de stabilisation. 

Cet accident s'explique par la mer démontée.

La Corse touchée par la tempête

Près de 2.000 foyers restaient privés d'électricité dimanche après-midi en Corse du fait des fortes rafales de vent qui touchent l'île.

Plusieurs dizaines de passagers voyageant sur un navire de la Corsica Ferries en
provenance de Nice et à destination d'Ajaccio, ont été laissés vers minuit sur le
quai du port de Calvi, dans l'attente d'un autre navire de la compagnie. Une
attente qui s'est prolongée.

Près de 30.000 foyers privés d'électricité

- Dans les Bouches-du-Rhône et le Vaucluse , les sapeurs pompiers ont effectué des centaines d'intervention, notamment pour des chutes d'arbres et de poteaux sur la voie publique. 

  • Dans la Drôme et en l'Ardèche , 10.000 foyers sont encore privés d'électricité en raison de vents pouvant souffler jusqu'à 130km/h qui ont provoqué des chutes d'arbres et de branches sur les lignes.

- En Isère, Savoie et Haute-Savoie , l'électricité restait coupée dans environ 5.000 foyers dimanche soir en raison des fortes chutes de neige. Selon ERDF, un retour complet à la normale n'était pas espéré avant lundi matin.

La neige fait ses premiers "naufragés"

  • Sur le front de la neige, la nuit de samedi à dimanche vu ses premiers "naufragés" dans l'Isère. Une quarantaine d'automobilistes sont restés bloqués sur la commune de Laffrey près de Gap.

  • En Isère dimanche, les secouristes en montagne sont intervenus à deux reprises pour venir en aide à des randonneurs.

  • "On n'a pas beaucoup
    dormi
    " raconte l'épicière du village de Murs à une cinquantaine de
    kilomètres d'Avignon
    . Et elle décrit les dégâts : une toiture partie, des arbres arrachés... Dans ce secteur des vents à 150 km/h ont été enregistrés.

- À  Grenoble , des centaines d'arbres déracinés sous le poids de la neige et notamment sur les grands boulevards du centre-ville. Près de 20 centimètres de neige sont tombés sur la ville.

  • En
    Suisse
    aussi cette arrivée précoce de la neige et du froid a provoqué beaucoup
    de chutes d'arbres et d'accidents de la route : de nombreux véhicules n'étaient
    pas encore équipés de pneus d'hiver. Le trafic ferroviaire a également été perturbé.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Neige

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.