Sports d'hiver : la station de La Bresse innove pour durer

Dans les Vosges, la station de La Bresse culmine à 1 300 mètres d'altitude. Depuis quelques années, elle tente de convaincre nouveaux clients, notamment les skieurs occasionnels.

Voir la vidéo
France 2

Au cœur des Vosges, la station de ski de La Bresse tente de se démarquer. À 5h du matin, une dizaine de techniciens s'activent déjà pour mettre en marche les télésièges. Pouvoir profiter des pistes dès 6h du matin deux jours par semaine, c'est unique en France. Les skieurs de l'aube apprécient. C'est une des stratégies pour attirer les clients.

8 millions d'euros de chiffre d'affaires

À seulement 1 300 mètres d'altitude, il faut renouveler d'idées. D'autant qu'à La Bresse le temps fait souvent défaut. Pour attirer une plus large palette de clients, les responsables ciblent aussi les skieurs occasionnels, ceux qui n'ont pas forcément tout l'équipement pour affronter le froid. Les vêtements chauds, le matériel et le forfait, c'est tout de même 67,20 euros. Pour le directeur du domaine skiable, c'est un succès. Innover pour continuer d'exister, c'est ce que la station effectue avec succès : 8 millions d'euros de chiffre d'affaires.

Le JT
Les autres sujets du JT
La station de Piau-Engaly, dans les Hautes-Pyrénées, le 28 février 2008.
La station de Piau-Engaly, dans les Hautes-Pyrénées, le 28 février 2008. (MAXPPP)