Sports d'hiver : à la rencontre d'un sculpteur de champs de bosses

France 2 vous emmène samedi 9 février à la rencontre de Dimitri Goris, spécialiste du damage dans les stations de sports d'hiver. Reportage à Avoriaz (Haute-Savoie).

France 2

Des bosses, des creux, des courbes, dans la station de sports d'hiver d'Avoriaz (Haute-Savoie), il y a tout pour les amateurs de sensations fortes. Ces formes sont le fruit d'un artiste du damage. Dimitri Goris façonne ce qu'on appelle les snowparks depuis plus de 15 ans. Tenu par un câble sur une pente abrupte, il forme le futur half-pipe, comprenez un tube de neige sur lequel les riders pourront se ruer.

"Il n'y a pas d'école"

Pour Dimitri Goris, c'est une passion qui n'a pas nécessité de formation. "Il n'y a pas d'école. Moi, j'ai tout appris sur le tas", explique-t-il. Dimitri Goris dresse des murs latéraux de cinq mètres de haut et déplace pour ce seul espace 15 000 mètres cubes de neige, soit l'équivalent en volume de six piscines olympiques. Après quinze jours de travail, le résultat est impressionnant. Parmi eux, les collègues de Dimitri Goris testent l'ouvrage pour détecter le moindre défaut. Habileté et précision sont indispensables.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une avalanche au Val Cenis, en Savoie, en 2009 (photo d\'illustration).
Une avalanche au Val Cenis, en Savoie, en 2009 (photo d'illustration). (JEAN-PIERRE CLATOT / AFP)