Savoie : 5 000 moutons bloqués à 2 000 mètres d'altitude par la neige

En Savoie, 5 000 moutons et brebis sont bloqués par la neige. Pour accéder aux bétaillères, les bergers et le troupeau doivent marcher cinq heures.

France 3

Depuis vendredi 25 septembre, dans le Col du Glandon (Savoie), 5 000 moutons et brebis sont pris au piège par la neige. Le vent glacial a créé autour du troupeau des congères de deux mètres de haut. "Le berger a pris soin de les réunir autour du chalet et ils ne peuvent plus bouger, ils sont bloqués", explique Christian Frasson-Botton, conseiller municipal à Saint-Colomban-des-Villards (Savoie). La communication avec les six bergers responsables du troupeau est impossible : ils sont coupés du monde. "Ce n'est pas qu'il n'y a pas beaucoup de réseau de téléphone, c'est une zone blanche. Il n'y a aucun téléphone qui passe", explique Pierre-Yves Bonnivard, Maire du Saint-Colomban-des-Villards.

5h de marche pour accéder aux bétaillères

Une cellule de crise a été mise en place à la mairie. L'urgence est d'apporter de la nourriture au bétail, six tonnes de foin ont déjà été acheminées mais la route menant au Col est très dangereuse car la neige est instable. "C'est de la neige lourde qui a occasionné des casses et des chutes d'arbres hier [...] C'est une neige avec un risque d'avalanche en altitude", explique le maire. Les bétaillères ne peuvent pas accéder au Col, situé à 2 000 mètres d'altitude. Les bergers doivent marcher pendant cinq heures avec leurs bêtes jusqu'au camion et l'opération prendra du temps.

Le JT
Les autres sujets du JT
Sur le col du Glandon (Savoie), un troupeau de moutons est coincé à 2 000 mètres d\'altitude par plus d\'un mètre de neige (Image d\'illustration).
Sur le col du Glandon (Savoie), un troupeau de moutons est coincé à 2 000 mètres d'altitude par plus d'un mètre de neige (Image d'illustration). (ANDREW YATES / AFP)