Cet article date de plus de huit ans.

Neige et verglas : 14 départements en alerte orange, des difficultés attendues ce lundi

INFOS TRAFIC ET PRÉVISIONS | Quatorze départements sont toujours placés en alerte orange en raison de la neige et du verglas. Les intempéries vont aller en s'atténuant, mais la situation risque d'être encore compliquée lundi matin, notamment en Île-de-France où la préfecture a intensifié le Plan neige ou verglas. Des perturbations sont à attendre dans les avions, les trains et les transports en commun.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 4 min.
 (Maxppp)

Les prévisions pour ce lundi

Les intempéries
vont aller decrescendo en France et l'évènement hivernal devrait s'achever ce
lundi dans l'après-midi. D'ici là, Météo France maintien sa vigilance orange neige
et verglas sur 19 départements, dont 14 en Ile de France, les Hauts-de-seine, la Seine-saint-Denis, le Val-de-Marne, la Seine et Marne, les Yvelines, l'Essonne et le Val d'Oise. C'est aussi le cas pour cinq départements du sud-ouest de la France: les Hautes-Pyrénées, le Gers, la Haute garonne, le Tarn-et-Garonne et la Haute-Garonne. Ces départements sont eux placés en vigilance orange en raison des risques de crus.

En revanche, l'alerte a
été levée dans la journée de dimanche sur la Haute-Normandie,
le Limousin, l'Allier, l'Aube, l'Aveyron, le Cantal, le Doubs, le Lot, la
Marne, la Haute-Marne, la Meurthe-et-Moselle, la Meuse, la Nièvre et le
Puy-de-Dôme.  

La neige est tombée dru une bonne partie de la journée de
dimanche ou la couche de neige est comprise, suivant les endroits, entre trois
et 20 centimètres. 

Prudence de mise sur les routes

La prudence reste de mise sur les routes. Le ministère de l'Intérieur a mis en garde contre une circulation
"particulièrement difficile" lundi matin. Pierre-Henry Brande, le
porte-parole du ministère, recommande ainsi aux usagers de "privilégier
les transports en commun
". Par ailleurs, les forces de l'ordre seront mobilisées
sur les points sensibles du réseau routier.

De son côté, la Préfecture de
police d'Île de France a intensifié le "Plan Neige ou Verglas". Il
est passé au niveau 3, son maximum. Les poids-lourds de
plus de 3,5 tonnes "transport de marchandises et transport de matières
dangereuses" seront interdits en région parisienne de 04H00 à 10H00,
tandis que forces de l'ordre et engins de relevage seront déployés sur les
zones sensible et les péages à partir de 3H00.

La Préfecture
conseille aux Franciliens de privilégier les transports en commun, après s'être
informé sur les prévisions de maintien de service du métro et des trains  et sur les conditions de circulation auprès
du CRICR .Les automobilistes,
ajoute le communiqué, doivent "intégrer la possibilité de rester bloqués
un certain temps" dans leur véhicule, s'assurer de partir avec le plein de
carburant, des couvertures, de la nourriture et des boissons et d'être habillés
chaudement.La Préfecture
demande aussi de s'équiper de pneus neige, de réduire la vitesse et de
garder les distances de sécurité. Les transports en commun perturbés

Les transports scolaires sont suspendus dans plusieurs
départements ce lundi. C'est le cas dans toute la région Picardie, mais aussi
dans l'Oise, les Yvelines, le Val d'Oise, la Seine-et-Marne et l'Essonne.
Pas de transports scolaires
non plus dans l'ensemble de la région Centre – également en alerte orange. Les bus
ne circuleront pas dans tous les cinq départements : Indre, Cher, Loiret,
Indre-et-Loire et Loir-et-Cher.
Ils sont également suspendus dans le Bas-Rhin.

Dimanche, les bus de la RATP sont restés au dépôt. Il y a
également eu des perturbations sur le métro. Ainsi des passagers de la Ligne 5
sont restés bloqués sur un pont et ont dû être évacués. Pour lundi, la RATP
prévoit une circulation normale pour les métro et un bus sur deux.

Difficultés à prévoir dans les aéroports

Les problèmes concernent également le transport aérien.
Seuls 40% des vols ont été assurés dans les deux aéroports parisiens de Roissy
et Orly ce dimanche. D'importants retards ont également été enregistrés Pour la
journée de lundi, Air France promet d'assurer 100% de ses vols long-courrier
mais seulement 50% de ses vols court et moyen-courrier au départ de Roissy et
d'Orly.

De plus, 120 passagers d'un vol Ryanair partis de Porto
dimanche matin pour Lille ont finalement débarqué...à Nantes. Ils attendent
toujours une solution pour rejoindre leur destination..

Des retards sur les trains

La
SNCF, pour sa part, ne prévoit pas "de perturbations majeures" lundi,
mais comme pour dimanche il faudra prévoir "un allongement des temps de parcours, du
fait de l'abaissement de la vitesse à cause des conditions climatiques".

Dimanche, "deux
lignes ont été suspendues
", précise la SNCF dans un communiqué. Le Paris-Limoges-Toulouse,
en raison d'une caténaire givrée, et une autre ligne dans les Pyrénées en
raison d'un risque d'avalanche.

Risques
de crues et coupures d'électricité

Dans
le sud-ouest, la
Haute-Garonne, les Hautes-Pyrénées, le Gers, le Tarn et le Tarn-et-Garonne sont
placés en vigilance orange en raison de risques de crues importantes sur
plusieurs cours d'eau gascons. Pour le moment, les intempéries n'ont provoqué  que de légers débordements. Seules 25 familles
évacuées par précaution.

Toujours dans le sud-ouest, le courant électrique a
été rétabli dans la très grande majorité des 30.000 foyers qui en étaient
privés dimanche matin à la suite des chutes de neige de la nuit.

Paysages de carte
postale

Cette neige n'a pas que
fait des malheureux. Les habitants de Paris, et de plusieurs villes, s'en sont
donnés à cœur joie.

Voir > En
images et en sons : un dimanche sous la neige

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Neige

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.