Hautes-Alpes : les skieurs de fond ont retrouvé les pistes

Même sans remontées mécaniques, les skieurs ne veulent pas tirer un trait sur leurs vacances. Le ski de fond pourrait devenir une alternative.

France 3

Les skieurs de fond ont pu savourer les premières neiges dans les Hautes-Alpes. Ni télésiège ni téléski, il faut avancer à la force des bras. En ce début de saison, le domaine nordique Gap-Bayard a pu ouvrir 25 kilomètres de pistes. "On a eu deux petites chutes de 10 et 15 centimètres, ce n'est pas énorme, en général ça ne suffit pas à ouvrir le domaine skiable. Mais là, c'est tombé sur un sol très froid, sec et la neige était plutôt humide et lourde, et on a pu facilement passer la dameuse sur peu d'épaisseur"explique Michel Girard, le directeur du domaine.

Séduire un nouveau public

Cette saison pourrait permettre de séduire un nouveau public. "J'espère que les stations vont pouvoir ouvrir parce que ça correspond à une attente, mais si les gens qui font de l'alpin pouvaient découvrir le ski de fond, ça serait bien pour eux. Ils s'apercevraient que c'est aussi un sport de glisse"rapporte Gilles Rostaing, ancien directeur du domaine nordique. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Une femme pratique le ski de fond à Oderen (Haut-Rhin), le 6 février 2019. Photo d\'illustration
Une femme pratique le ski de fond à Oderen (Haut-Rhin), le 6 février 2019. Photo d'illustration (SEBASTIEN BOZON / AFP)