Tempête Carmen : des vents forts sur le littoral atlantique

Pour ce passage à la nouvelle année, Carmen compte bien être de la partie. Dans la nuit du 31 décembre au 1er janvier, elle devrait traverser le pays d'ouest en est avec des rafales de vent allant jusqu'à 130 kilomètres à l'heure.

Une mer déchaînée sur le littoral atlantique. À Lacanau, les rafales de vent atteignent 70 kilomètres à l'heure ce midi. Un spectacle grandiose, qui impressionne les touristes. La tempête Carmen est attendue pour le Nouvel An, mais ce matin les promeneurs profitent des derniers instants de calme sur la plage. Face au risque de vagues-submersion, les autorités ont renforcé le dispositif de sécurité : "On ferme l'ensemble des accès à la plage, on met des arrêtés municipaux pour prévenir et assurer la fermeture des plages. Ça va être mis en place dans l'après-midi puisqu'elle n'est prévue que demain en fin d'après-midi", explique Hervé Caznave, adjoint au maire de Lacanau en charge du littoral.

Appel à la prudence

Dans le Finistère, le vent est en train de se lever. Les rafales pourraient atteindre 90 kilomètres à l'heure dans la soirée. Partout sur le littoral, les autorités appellent à la plus grande prudence : il est conseillé aux autorités de rester chez eux et de ne pas circuler en voiture.

Le JT
Les autres sujets du JT
Trois départements du Sud-Ouest de la France ont été placés en vogilance orange pour risque de vent violent, mardi 26 décembre 2017. 
Trois départements du Sud-Ouest de la France ont été placés en vogilance orange pour risque de vent violent, mardi 26 décembre 2017.  (MAXPPP)