Intempéries dans l'Aude : 11 morts, 9 blessés et 2 disparus, selon le dernier bilan de la préfecture

Toutes les écoles du département resteront fermées mardi. Edouard Philippe promet une "procédure de catastrophe naturelle accélérée".

Le Premier ministre, Edouard Philippe, constate les dégâts après les intempéries à Villegailhenc (Aude), le 15 octobre 2018.
Le Premier ministre, Edouard Philippe, constate les dégâts après les intempéries à Villegailhenc (Aude), le 15 octobre 2018. (PASCAL PAVANI / AFP)
Ce qu'il faut savoir

Le bilan des intempéries dans l'Aude s'est encore alourdi, lundi 15 octobre en début de soirée. Il est désormais d'au moins 11 morts, selon la préfecture de l'Aude. Le Premier ministre et ministre de l'Intérieur par intérim Edouard Philippe s'est rendu auprès des sinistrés à Villegailhenc. Quant à Emmanuel Macron, il a fait savoir qu'il se déplacerait dans le département "dès que possible" et que le remaniement gouvernemental ne serait pas annoncé lundi, pour donner la priorité au secours des victimes. 

Onze morts dans l'Aude. Le dernier bilan des autorités fait état d'au moins onze victimes. Neuf blessés sont aussi à déplorer, et deux personnes sont encore portées, dont une à Puicheric. "En tout, 750 pompiers sont mobilisés et plus de 200 gendarmes et militaires sont dans les différentes communes les plus impactées pour éviter les atteintes à l’ordre public. On aura réussi à mobiliser 9 hélicoptères, ce qui a permis 107 hélitreuillages dans la journée sur ces différentes communes", a expliqué le préfet de l'Aude à franceinfo.

Pas d'école mardi. L'Aude était toujours placée par Météo France en vigilance rouge lundi soir. La préfecture annonce que les établissements scolaires resteront fermés mardi.

Les assureurs sollicités. "Nous avons pris contact avec la Fédération française des sociétés d'assurance et nous lui avons indiqué combien il était nécessaire que les indemnisations des particuliers puissent être les plus rapides possibles", a indiqué Edouard Philippe pendant sa visite dans l'Aude. Il a promis une "procédure de catastrophe naturelle accélérée".

L'équivalent de trois mois de précipitations. "Les précipitations sont qualifiées d'exceptionnelles et ont généré localement l'équivalent de trois mois de pluie concentrées sur quelques heures", a indiqué l'Intérieur. Lundi matin, Météo France s'attendait à atteindre "plus de 300 mm de précipitations sur l'ensemble de l'épisode", soit "l'équivalent de 3 à 4 mois de précipitations. Le dernier épisode de cette intensité date de 1996."

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #METEO

23h45 : Demain, la matinale de la radio franceinfo sera en direct de Trèbes.

23h09 : Dans son dernier bulletin, Météo France maintient l'Aude en vigilance rouge aux inondations. Les départements qui étaient en alerte orange (l'Aveyron, les Pyrénées-Orientales et l'Hérault) ne le sont plus.



(METEOFRANCE)

22h19 : Le bilan des victimes est revu à la baisse. Après avoir annoncé 12 morts, tout à l'heure, les autorités font désormais état de 11 morts. Elles signalent également deux personnes portées disparues et neuf blessés.

22h13 : Dans l'Aude, quelque 3 500 sont encore privés d'électricité. Cette situation risque de durer, selon Robin Devogelaere-Pozzo, directeur de la communication d'Enedis. "Il faut attendre que les pompiers retirent l'eau dans les installations d’électricité. Tant que ce n'est pas sec, nous ne pouvons pas remettre l'électricité", explique-t-il sur BFMTV.

21h57 : Notre journaliste Clément Parrot va passer la nuit au dojo de Trèbes avec les sinistrés.

21h01 : Mais Jean-Luc Mélenchon a eu un mot, à l'Assemblée nationale, pour celles et ceux "qui vivent dans les tourments de l'inondation". "Je voudrais, au nom du groupe La France insoumise, adresser à ceux qui sont dans la peine, dans le deuil, et à tous ceux qui contribuent à les secourir, un salut fraternel et cordial", a-t-il déclaré.

20h50 : #REMANIEMENT Jean-Luc Mélenchon a estimé, cet après-midi, que le report du remaniement était l'"écroulement" de l'"autorité du président". Alain Perea, député LREM de l'Aude, répond au chef de file de la France insoumise.

20h30 : Le maire de Trèbes vient de prendre la parole face aux sinistrés hebergés au dojo de la ville. Aussitôt après son intervention, certaines personnes sont allées s'installer pour dormir.

20h14 : Notre journaliste Clément Parrot a recueilli les témoignages de sinistrés, à Trèbes (Aude).

19h57 : "On voyait passer des bagnoles partout dans les flots. C'est inimaginable. Je ne pensais pas que cela puisse exister, un truc pareil, aussi rapide surtout."

Gérard, habitant de Villegailhenc, a à peine eu le temps de monter à l'étage de sa maison.

19h55 : "J'ai fait un trou dans le plafond et je suis monté dans les combles." Des habitants de l'Aude nous racontent la nuit dernière, où une "vague" a submergé leurs villages.




(ERIC CABANIS / AFP)

19h50 : A Trèbes (Aude), bénévoles et secours s'activent pour héberger les sinistrés au dojo de la ville, rapporte notre journaliste Clément Parrot.

19h38 : Vous souhaitez venir en aide aux sinistrés mais vous ne savez pas comment ? Il est possible de proposer des hébergements à des personnes dans le besoin ou de faire des dons à des associations. Pour y voir plus clair, nous faisons le bilan dans cet article.




(ERIC CABANIS / AFP)

19h33 : Regardez en direct l'édition spéciale du 19/20 de France 3, qui a lieu dans l'Aude.



(FRANCE 3)

19h40 : Selon les informations de France 3, les inondations ont tué 7 personnes à Trèbes, une à Villalier, une à Villardonnel, une à Carcassonne et deux à Villegailhenc.

19h25 : A Trèbes (Aude), ville durement touchée par les inondations, certains quartiers semblent inaccessibles, comme le montre notre journaliste Clément Parrot, sur place.

19h14 : Je ne comprends pas ces internautes qui vous envoient des messages pour reprocher au Premier Ministre de s'être déplacé sur un lieu de sinistre. Moi qui suis du coin, je l'en remercie.

19h13 : En ce qui concerne Edouard Philippe, il aurait pu venir habillé autrement il aurait de toutes façons été critiqué! Ça vole pas haut les commentaires!

19h13 : C’est nul ! Si Edouard Philippe n’etait pas allé à la rencontre des sinistrés, qu’aurions-nous entendu ?

19h14 : Dans les commentaires, le Premier ministre, Edouard Philippe, a été épinglé pour avoir partagé une photo le montrant en train d'aider une femme marchant dans la boue, au milieu de débris. Ces critiques vous font réagir.

19h07 : La préfecture de l'Aude annonce que les écoles seront fermées demain dans le département.

19h03 : La Sécurité civile annonce maintenant un bilan de 12 morts dans l'Aude.

18h50 : Quelle belle mise en scène ! Bravo la com' Edouard Philippe! Le malheur des uns au profit des politiques!

18h47 : Il ne faut pas avoir honte de venir faire un coup de com en costard !!!

18h48 : Cette photo d'Edouard Philippe fait réagir @jaslas et @anonyme dans les commentaires.

19h03 : Le Premier ministre, Edouard Philippe, partage sur Twitter une photo le montrant en train d'aider une femme marchant dans la boue au milieu de débris.

18h34 : La préfecture de l'Aude écrit dans son dernier communiqué que les inondations ont fait 11 morts. Elle précise qu'une personne est portée disparue et que 8 personnes ont été blessées. Elle relève également que "3 331 foyers sont pour l'heure privés d'électricité".