Cet article date de plus de huit ans.

Orages : 15 000 foyers privés d'électricité en Côte-d'Or et dans l'Aube

Près de 2 000 foyers ont été réalimentés, selon Réseau de Transport d'Electricité.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Intervention des pompiers après un violent orage à Tivernon (Loiret), le 17 juin 2013. (BEDRUNES DANIEL / MAXPPP)

Conséquence directe des orages qui sévissent au nord-est de la France, 15 000 foyers de Côte-d'Or et de l'Aube ont été privés d'électricité, mercredi 19 juin, selon Réseau de Transport d'Electricité (RTE). "Les violents orages survenus vers 17h30 ont conduit à une coupure d'alimentation électrique d'environ 15 000 foyers répartis au sud de Troyes et dans la zone de Châtillon-sur-Seine", a précisé RTE dans un communiqué. "RTE a immédiatement pris les mesures nécessaires, en utilisant le réseau électrique disponible pour rétablir au plus vite l'électricité", poursuit l'entreprise, ajoutant que "2 000 foyers ont déjà été réalimentés par ERDF Champagne Ardennes".

Par ailleurs, dans l'Yonne, les intempéries ont provoqué la chute d'une ligne à haute-tension sur la route nationale RN151 à Gy-l'Évêque, entraînant des perturbations de circulation sur cette voie, selon Bison Futé. La préfecture de l'Yonne a indiqué pour sa part que les pompiers avaient reçu en fin d'après-midi "70 appels pour des inondations de cave".

Mercredi soir, 35 départements d'un grand quart nord-est sont toujours placés en alerte orange. Le front pluvio-orageux qui a touché le sud-ouest de la France se déplace lentement vers le nord, en commençant par la Bourgogne, la Franche-Comté, les Pays-de-la-Loire et l'Ile-de-France. Entre 17 heures et 20 heures, la brigade de sapeurs-pompiers de Paris (BSPP) a reçu 6 462 appels liés à l'orage sur la région parisienne, soit autant qu'en 24 heures habituellement.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Intempéries

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.