Cet article date de plus de neuf ans.

Manuel Valls annonce le classement en catastrophe naturelle des zones inondées dans l'Aube

"Les habitants, les entreprises, les agriculteurs touchés doivent pouvoir bénéficier de la solidarité nationale", a indiqué le ministre de l'Intérieur. Ce classement ouvre la possibilité, pour les sinistrés, d'être remboursés par les assurances.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
A Buchères, près de Troyes (Aube), le 7 mai 2013. (FRANCOIS NASCIMBENI / AFP)

Une bonne nouvelle pour les sinistrés. Le ministre de l'Intérieur, Manuel Valls, a annoncé vendredi 10 mai le classement en situation de catastrophe naturelle des zones inondées dans l'Aube, à l'occasion d'un déplacement à Buchères, une des communes les plus touchées du département toujours placé en vigilance orange aux crues.

France 3 Champagne-Ardenne.

"Ces territoires seront classés en situation de catastrophe naturelle pour pouvoir bénéficier de tous les soutiens de l'Etat", a-t-il déclaré. "Les habitants, les entreprises, les agriculteurs touchés doivent pouvoir bénéficier de la solidarité nationale. L'Etat doit être présent dans ces moments-là", a ajouté le ministre. Grâce à ce classement, les sinistrés pourront notamment être remboursés par les assurances.

Selon le préfet de l'Aube, la crue, désormais en reflux au niveau de l'agglomération de Troyes, devrait se déplacer au cours du week-end dans le nord-ouest du département, où elle pourrait toucher "plusieurs milliers de personnes". "Ces crues ne sont pas terminées, il y a encore des secteurs du département touchés, ce qui nécessite une très grande prudence de la part des habitants", a insisté Manuel Valls.

Le servicemétéo
évolue  et s’enrichit

découvrir les nouveautés

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.