Intempéries : le Var reste en vigilance orange pour les crues, la vigilance à la pluie et aux inondations levée

Près de 600 personnes ont été évacuées dans la nuit de mercredi à jeudi dans le Var, touché par d'importantes précipitations.

Une femme marche dans une rue inondée de Roquebrune (Var), le 29 octobre 2018.
Une femme marche dans une rue inondée de Roquebrune (Var), le 29 octobre 2018. (MAXPPP)

Les habitants du Var craignent une montée des eaux. Le département reste placé en vigilance orange pour les crues, tandis que celle pour des risques d'orages, de pluies et d'inondations a été levée pour ce département, comme pour le Gard, la Lozère et les Bouches-du-Rhône, a annoncé Météo France jeudi 1er novembre.

"Cette crue devrait dépasser 6 mètres à Roquebrune(Var), selon Vigicrues, mais devrait cependant rester en dessous de celle de janvier 2014 à 6,47 m. Le pic de crue est attendu jeudi dans la matinée, précise l'organisme de surveillance. Le bassin de la Nartuby, un affluent du fleuve Argens, "est très réactif aux pluies et celles de la nuit font à nouveau grossir la rivière".

"Un peu plus de 600 personnes" ont été évacuées de manière préventive mercredi soir, principalement dans des campings de Fréjus, a indiqué sur franceinfo Emmanuel Cayron, directeur de cabinet du préfet du Var. A Régusse, dans le nord du département, "74 personnes" habitant un même lotissement ont été "mises à l'abri en raison d'un phénomène de ruissellement". Un hélitreuillage a par ailleurs été réalisé pour évacuer un enfant, dont la maison était "entourée d'eau". Au total, "200 pompiers" sont actuellement mobilisés, "en plus du dispositif habituel des pompiers du Var", a-t-il précisé.