Intempéries : le Sud-Ouest sous les eaux

Dans les Landes, plus de 40 routes ont été coupées à cause des inondations. À Peyrehorade, 240 habitants ont été évacués.

Voir la vidéo
France 2

Évacuer le plus vite possible les habitants de ce quartier de Peyrehorade (Landes) avant que l'eau n'envahisse les maisons. Tout l'après-midi du mercredi 13 juin, pompiers et gendarmes ont aidé près de 200 personnes à quitter leur domicile afin qu'ils passent la nuit chez des proches. Ici, les eaux des gaves sont montées de plus de cinq mètres. Le marché et les établissements scolaires ont été rapidement fermés. "Le pic de crue est prévu à 20h30, 5,6 m, un niveau extrêmement rare dans ce village pourtant fréquemment inondé, indique le journaliste Matthieu Boisseau, en duplex sur place. Il y a toutefois une bonne nouvelle pour les habitants : a priori, pas de pluie cette nuit ou demain, mais le cours d'eau qui traverse le village reste sous surveillance. Ses affluents pourraient le faire gonfler à nouveau ; ils viennent du département voisin, les Pyrénées-Atlantiques, et là bas, des averses sont attendues".

La grotte de Lourdes échappe pour l'instant aux inondations

À 10 km de là, les habitants de Bidache (Pyrénées-Atlantiques) ont aussi été pris par surprise. Ici, les maisons ont été inondées. À Navarrenx (Pyrénées-Atlantiques), la montée des eaux a causé des dégâts impressionnants sur les routes, mais aussi chez les habitants. À Lourdes (Hautes-Pyrénées), le niveau de l'eau est monté de trois mètres. La ville avait connu une grave inondation il y a cinq ans. Cette fois, elle a pu anticiper et rajouter des protections, notamment autour de la grotte, préservée pour l'instant de la colère des cieux.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le 25 janvier 2014, la commune de Peyrehorade sous les eaux 
Le 25 janvier 2014, la commune de Peyrehorade sous les eaux  (MAXPPP)