Intempéries : l'Italie au chevet de Venise, Matera oubliée

La cité des Doges est loin d'être la seule ville italienne à avoir subi les affres des intempéries la semaine dernière dans le pays. Les orages localement très violents ont frappé du nord au sud. La ville de Matera, en Basilicate, a subi des pluies diluviennes.

Vue générale de Matera, en Basilicate, le 30 juin 2019
Vue générale de Matera, en Basilicate, le 30 juin 2019 (MANUEL COHEN / MANUEL COHEN)

Les images de Venise sous les eaux ont suscité une vague de compassion à travers le monde. Mais qui a vu les torrents qui ont dévalé les rues de Matera, transformant la capitale européenne de la culture 2019 en champ de boue et causant nombre de dommages dans le quartier historique des Sassi ?

En Italie, les politiques et les élus se sont tous exprimés sur la situation à Venise mais peu l'ont fait sur Matera. Personne n'a lancé une souscription pour venir en aide à cette ville de Basilicate, une des régions les plus pauvres du pays.

Deux poids deux mesures

Cette différence de traitement irrite les Italiens, qui y voient une nouvelle discrimination envers le Sud du pays. Du coup les commentaires sur les réseaux sociaux se font plus acerbes envers la cité des Doges. Et les polémiques pourraient bien rebondir dès aujourd'hui avec la crue de l'Arno, le fleuve qui baigne Florence et Pise. Elle fait déjà la une des journaux dans la péninsule.