Cet article date de plus d'un an.

Tempête Alex : un chantier titanesque pour reconstruire les zones sinistrées

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 3 min.
Tempête Alex : un chantier titanesque pour reconstruire les zones sinistrées
FRANCE 2
Article rédigé par
A.Bard, N.Dahan, C.Chaillan, C.La Rocca, R.De Silvestro, A.Da Silva - France 2
France Télévisions

Suite au passage de la tempête Alex dans les Alpes-Maritimes, le président de la République a déjà annoncé la création d'un fond pour financer la reconstruction des zones sinistrées. L'État débloquera 100 millions d'euros dans un premier. Le chantier est gigantesque.

Après le passage de la tempête Alex, le vendredi 2 octobre dans les Alpes-Maritimes, des maisons sont ravagées et à moitié effondrées. Les routes sont éventrées et les commerces sont dévastés. L'heure est à l'inventaire des dégâts et pour Alexandre Delarue, le patron d'un restaurant le constat est douloureux. "C'est un champ de guerre", déclare-t-il. Il évalue le coût des travaux à un demi-million d'euros.

"Le Conseil des ministres a proclamé ce matin l'état de catastrophe naturelle"

La reconstruction des zones sinistrées dans les Alpes-Maritimes va coûter cher. Emmanuel Macron a déjà annoncé un certain nombre de dispositifs. "Le premier, c'est le Fonds d'urgence Alpes-Maritimes (06). L'Etat va y verser 100 millions d'euros pour la reconstruction notamment des infrastructures fortement touchées comme les routes ou encore les ponts. Ensuite, le Conseil des ministres a proclamé ce matin (mercredi 7 octobre) l'état de catastrophe naturelle. C'est crucial pour les nombreux sinistrés et les entreprises, car cela va permettre de déclencher les procédures d'indemnisations", explique le journaliste Julien Duponchel sur le plateau du 20 Heures.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.