Intempéries : l'Etat débloque 35 millions d'euros pour les départements du sud de la France

Les Agriculteurs seront également indemnisés à hauteur de 5 millions d'euros, précisent les ministres de l'Intérieur et de l'Agriculture, lundi.

Inondations à Collias dans le Gard, le 10 octobre 2014.
Inondations à Collias dans le Gard, le 10 octobre 2014. (BORIS HORVAT / AFP)

Les victimes des inondations vont être indemnisées à hauteur de 40 millions d'euros. L'Etat a débloqué 35 millions d'euros d'aide aux collectivités des départements du sud de la France touchées par les intempéries l'an passé et 5 millions d'euros au profit des agriculteurs, selon les annonces des ministres de l'Intérieur et de l'Agriculture, lundi 2 mars.

L'aide est répartie entre plusieurs départements : 12 millions d'euros pour le Gard, 11,8 millions pour l'Hérault, 5,2 millions pour les Pyrénées-Atlantiques, 3,6 millions pour la Lozère, 2,4 millions pour l'Ardèche et 464 072 euros pour l'Aveyron. "Entre juillet et novembre 2014, le sud de la France a été touché par une succession de fortes précipitations suivies d'inondations, provoquant d'importants dommages et la mort de plusieurs personnes", ont rappelé Bernard Cazeneuve et Stéphane Le Foll, dans un communiqué commun. 

Examen en cours pour les intempéries de novembre

"Le gouvernement a immédiatement mis en œuvre les dispositifs de soutien de l'Etat aux territoires sinistrés : reconnaissance de l'état de catastrophe naturelle, notamment par la mise en œuvre de la procédure accélérée à trois reprises, mobilisation des fonds d'aide aux collectivités, procédure des calamités agricoles", ont-ils ajouté. L'examen des dossiers de demande d'aide déposés par les collectivités est en cours s'agissant des intempéries de novembre, ajoutent les deux ministres.