Intempéries dans le Sud-Est : une femme de 61 ans est portée disparue dans le Var

Avec la baisse du niveau des eaux lundi, son véhicule a été retrouvé dans le lit de la Garde à Grimaud, fenêtres ouvertes.

Inondations à Roquebrune-sur-Argens (Var), le 2 décembre 2019. 
Inondations à Roquebrune-sur-Argens (Var), le 2 décembre 2019.  (MAXPPP)

Nouvelle disparition après les intempéries meurtrières qui ont frappé le Sud-Est. Une femme de 61 ans est portée disparue dans le Var, annonce la préfecture, lundi 2 décembre. Avec la baisse du niveau des eaux, son véhicule a été retrouvé dans le lit de la Garde à Grimaud, fenêtres ouvertes. La famille de la propriétaire du véhicule est sans nouvelles de cette dernière depuis hier soir. Des recherches sont en cours.

Un peu plus tôt, le corps d'une jeune femme avait été retrouvé dans les Alpes-de-Haute-Provence à la suite des intempéries du week-end, portant à six le nombre de décès dans le sud-est de la France. Sa disparition avait été signalée à 19 heures dimanche soir. Son corps a été retrouvé à Saint-Maime, a-t-on précisé. Le parquet de Digne-les-Bains a ouvert une enquête en recherche des causes de la mort, a-t-on indiqué de source judiciaire.

Dans la commune des Mées (Alpes-de-Haute-Provence), 3 000 mètres cubes de rochers ("Les Pénitents des Mées") se sont effondrés sur cinq habitations, lundi après-midi, à la suite des intempéries, rapporte la préfecture. Trois maisons ont été détruites. Les secours ont porté assistance à deux blessés et recherchaient d'autres personnes.