Intempéries dans le Sud-Est : les dommages provisoires estimés à 285 millions d'euros, selon la Fédération française de l'assurance

Le montant des dégâts assurés sera "sans doute revu à la hausse à la suite du second épisode de pluie subi par la région le 1er décembre", ajoute la fédération.

Des secouristes arrivent à Mandelieu-La-Napoule (Alpes-Maritime), le 2 décembre 2019.
Des secouristes arrivent à Mandelieu-La-Napoule (Alpes-Maritime), le 2 décembre 2019. (FREDERIC DIDES / HANS LUCAS)
Ce qu'il faut savoir

Les assureurs ont enregistré près de 20 000 déclarations de sinistre une semaine après les inondations qui ont frappé les Alpes-Maritimes et le Var du 22 au 24 novembre, pour un coût total des dommages assurés estimé à 285 millions d'euros, a indiqué lundi 2 décembre la Fédération française de l'assurance (FFA).  Ce montant demeure provisoire et sera "sans doute revu à la hausse à la suite du second épisode de pluie subi par la région le 1er décembre", ajoute la fédération.

Eboulement aux Mées. Un des gigantesques rochers qui surplombent le village des Mées s'est écroulé lundi après-midi sur plusieurs habitations. Le secteur est en cours d'évacuation, rapporte France 3

 Une sixième victime morte. Le corps d'une personne disparue a été retrouvé lundi dans la commune de Villeneuve (Alpes-de-Haute-Provence), ont indiqué les secours à France 3, portant le bilan à six morts.

 Le lourd tribut des secouristes. Les trois occupants d'un hélicoptère de la Sécurité civile partis porter secours à des habitants du Var ont été retrouvés morts cette nuit, près de Marseille. Il s'agit de Jean Garat, pilote de la Sécurité civile, de Michel Escalin, mécanicien opérateur de bord, et de Norbert Savornin, secouriste héliporté du Service d’incendie et de secours des Bouches-du-Rhône, selon le communiqué du ministère de l'Intérieur. 

 A Fréjus, le propriétaire d'une pension de chevaux sorti pour veiller sur ses animaux a été emporté par les eaux. 

 Dans la commune de Saint-Paul-en-Forêt, un berger, apparemment parti dans la nuit pour faire rentrer ses bêtes, a été emporté dans son 4x4, alors qu'il tentait de franchir un gué. Son corps a été retrouvé dans son véhicule, encastré contre un arbre, à 300 m en aval de là où il avait été vu pour la dernière fois.

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #METEO

22h51 : Le ministre de l'Intérieur s'est rendu dans la commune des Mées, dans les Alpes-de-Haute-Provence, où un grand rocher s'est effondré en partie sur des maisons. "À cette heure, aucune victime n’est à déplorer", a-t-il souligné. Deux personnes sont blessées. Une cinquantaine de personnes est accueillie dans la salle mise à disposition par la commune.

21h57 : De l'hélicoptère qui s'est écrasé, il ne reste qu'une carcasse dont on distingue à peine les couleurs rouge et jaune : celles de la sécurité civile. France 2 retrace les circonstances de l'accident connues pour l'instant.




21h55 : Trois hommes aux parcours et aux tempéraments différents, réunis par la passion de secourir et de sauver. Michel, Jean et Norbert étaient les trois secouristes morts en hélicoptère la nuit dernière. Le Parisien dresse leurs portraits.

20h32 : Voici des nouvelles images de l'éboulement spectaculaire survenu dans un village des Alpes-de-Haute-Provence diffusées par France 2. Une partie d'un grand rocher surplombant la commune des Mées s'est effondrée sur quelques maisons dans l'après-midi selon la préfecture.




(FRANCE 2)

20h07 : Voici un nouveau point sur l'essentiel de l'actualité de la soirée :

Le corps d'une sixième personne a été retrouvé cet après-midi dans les Alpes-de-Haute-Provence. Une femme de 61 ans est, elle, portée disparue dans le Var. Une partie d'un grand rocher surplombant la commune des Mées s'est effondrée sur quelques maisons.Suivez notre direct.


Les professionnels du BTP poursuivent le blocage des accès aux dépôts pétroliers pour protester contre la fin de l'avantage fiscal sur le gazole non routier (GNR). Ils ont été reçus ce soir à Bercy. Voici une carte avec les stations-service touchées.

La cérémonie d'hommage aux 13 militaires morts au Mali a eu lieu aux Invalides. Emmanuel Macron a prononcé un éloge funèbre d'une trentaine de minutes.

La 25e conférence climat de l'ONU (COP25) s'est ouverte ce matin à Madrid. "Ce combat terrible que l’humanité doit livrer, à elle-même d’une certaine façon, est gagnable", a assuré le Premier ministre Edouard Philippe.

19h16 : "Deux crues en une semaine, c'est surprenant. Beaucoup d'habitants sont un peu défaitistes. Personne ne comprend pourquoi il y a autant d'inondations."

Bertrand Jourdain attend lui aussi de voir les ravages des dernières inondations. Cet homme de 48 ans est revenu à Roquebrune-sur-Argens ce matin, après avoir évacué et passé la nuit chez des amis à Fréjus (Var). L'habitant a repris il y a un an le camping Moulin des Iscles – un terrain du village longeant lui aussi l'Argens.

19h13 : "Il faut faire avec, mais on commence à en avoir marre."

Dominique, 74 ans, est à la fois impatiente et nerveuse à l'idée de retrouver sa maison. Pour la deuxième fois en dix jours, cette habitante de Roquebrune-sur-Argens (Var) a quitté dans la précipitation son domicile des bords de l'Argens, hier matin, pour se réfugier chez sa sœur avec son mari.

19h12 : "Nous avons repris un mètre d'eau" : dans le Var, les sinistrés touchés deux fois en une semaine par les inondations sont en plein désarroi. Franceinfo, qui avait rencontré des sinistrés du village peu après ces premières intempéries dévastatrices, a de nouveau interrogé les habitants, au lendemain d'une nouvelle catastrophe.

18h52 : Dans une courte vidéo vue plus d'un million de fois sur Facebook et dépassant les 41 000 partages à ce jour, on peut voir une pelleteuse récupérer une quantité impressionnante de déchets plastiques dans une rivière, pour les déverser de l'autre côté d'un pont... dans la même rivière. Mais cette vidéo n'a rien à voir avec l'épisode d'inondations qui sévit en ce moment dans le sud-est de la France. La cellule Vrai du Faux de franceinfo remet la vidéo dans son contexte.

18h52 : Bonsoir @Nathalie. Pour l'instant, je n'ai qu'une seule photo à diffuser, celle de France 3 Paca, réalisée par V. Bouvier. Bonne soirée à vous aussi :)




(V. BOUVIER / FTV)

18h43 : Bonsoir Violaine. Auriez-vous des images de l'écroulement et éboulement des chutes de pierres sur les maisons ? Merci et bonne soirée.

18h02 : Avant le traditionnel passage de relais, voici un point sur l'actualité :

Le corps d'une sixième personne a été retrouvé cet après-midi dans les Alpes-de-Haute-Provence. Une femme de 61 ans est, elle, portée disparue dans le Var. Météo France a levé toutes ses alertes.Suivez notre direct.


La cérémonie d'hommage aux 13 militaires morts au Mali s'est achevée en milieu d'après-midi aux Invalides. Emmanuel Macron a prononcé un éloge funèbre d'une trentaine de minutes.

• La 25e conférence climat de l'ONU (COP25) s'est ouverte ce matin à Madrid. "Ce combat terrible que l’humanité doit livrer, à elle-même d’une certaine façon, est gagnable", a assuré le Premier ministre Edouard Philippe.


Sylvie Goulard a été mise en examen le 29 novembre pour détournement de fonds publics, dans l'enquête sur les soupçons d'emplois fictifs des assistants d'eurodéputés MoDem, a appris franceinfo de source judiciaire.

18h02 : "Avec la baisse du niveau des eaux ce lundi, son véhicule a été retrouvé dans le lit de la Garde à Grimaud, fenêtres ouvertes. La famille de la propriétaire du véhicule est sans nouvelles de cette dernière depuis hier soir. Des recherches sont en cours", indique la préfecture.

17h41 : Une femme de 61 ans est portée disparue dans le Var, après les intempéries qui ont frappé la région, annonce la préfecture du département.

17h41 : "C’est un rocher qui est côté horizon à l’entrée du village, derrière la rue Font Neuve. Ce rocher s’est écroulé sur trois maisons. On ouvre notre salle des fêtes, on fait appel aux communes avoisinantes pour héberger les riverains de cette rue. On met tout en place pour rassurer les gens, les héberger. La crainte est que la deuxième partie de ce rocher s’effondre", a expliqué à franceinfo la 2e adjointe à la mairie des Mées.

17h36 : "Un éboulement d'un Pénitent (environ 3 000 mètres cubes) s'est produit sur la commune des Mées (Alpes-de-Haute-Provence) à la suite des conditions météorologiques très défavorables de ces derniers jours rendant une partie du terrain instable", annonce la préfecture des Alpes-de-Haute-Provence dans un communiqué. Trois maisons ont été détruites, deux personnes blessées ont été prises en charge.

16h16 : Météo France met fin à la vigilance orange dans les Bouches-du-Rhône, le Var et le Vaucluse.

15h26 : "Ce qui est exceptionnel, c'est cette vigilance de niveau rouge deux fois de suite en l'espace de huit jours. Cela n'était pas arrivé depuis la création du système de vigilance de Météo France", a affirmé sur franceinfo Emma Haziza, hydrologue et présidente fondatrice du centre de recherche privé Mayane, à propos des intempéries dans le sud-est de la France.

15h02 : Selon les premiers éléments, la victime est une femme de 35 ans. Originaire de Manosque, elle était venue rendre visite à sa famille durant le week-end, à Saint-Maime, petite commune située au nord de Manosque.

15h02 : Le corps de la troisième personne disparue a été retrouvé dans la commune de Villeneuve (Alpes-de-Haute-Provence), indiquent les secours à France 3.

14h18 : Notre journaliste Jérôme Jadot est en ce moment à Mandelieu-la-Napoule (Alpes-Maritimes) auprès des sinistrés des intempéries.

14h57 : Il est l'heure de faire un point sur l'actualité :

Les treize cercueils des militaires français morts au Mali sont arrivés dans la cour des Invalides, à Paris. Des centaines de personnes se sont pressées sur le pont Alexandre III pour applaudir le cortège. Emmanuel Macron prononcera leur oraison funèbre à 15 heures. Suivez notre direct.

• La 25e conférence climat de l'ONU (COP25) s'est ouverte ce matin à Madrid. "Ce combat terrible que l’humanité doit livrer, à elle-même d’une certaine façon, est gagnable", a assuré le Premier ministre, Edouard Philippe.

Une troisième personne est activement recherchée dans les Alpes-de-Haute-Provence, à Saint-Maime, après les fortes pluies qui se sont abattues sur la région, annonce Christophe Castaner. Suivez notre direct.

Un hommage a été rendu aux victimes de l'attentat du London Bridge qui a fait deux morts vendredi.

13h09 : "C'est une épreuve pour la Sécurité civile, nous nous redresserons pour assurer la sécurité des Français"; déclare le ministre de l'Intérieur, en direct des Pennes-Mirabeau (Bouches-du-Rhône) après la mort de trois secouristes dans le crash d'un hélicoptère de la Sécurité civile. Deux autres personnes ont été emportées par les eaux. Et les secours s'activent donc pour retrouver une troisième personne disparue.

12h39 : Voici une vue aérienne des dégâts causés par les intempéries dans la plaine de l'Argens, au-dessus de Saint-Raphaël (Var).

12h06 : Il est l'heure de faire un point sur l'actualité :

: Les treize cercueils des militaires français morts au Mali viennent d'arriver dans la cour des Invalides, à Paris. Des centaines de personnes se sont pressées sur le pont Alexandre III pour applaudir le cortège. Emmanuel Macron prononcera leur oraison funèbre à 15 heures.

• : La 25e conférence climat de l'ONU (COP25) s'est ouverte ce matin à Madrid. L'humanité, qui subit les conséquences du dérèglement climatique, doit choisir entre l'"espoir" d'un monde meilleur en agissant ou la "capitulation", a prévenu Antonio Guterres, le secrétaire général de l'ONU.

La décrue a commencé dans le Var et les Alpes-Maritimes "mais les niveaux d'eau restent élevés", souligne Météo France. Les Bouches-du-Rhône, le Var et le Vaucluse restent en vigilance orange en raison de risques d'inondations.

10h47 : Les assureurs ont enregistré près de 20 000 déclarations de sinistres une semaine après les inondations qui ont frappé les Alpes-Maritimes et le Var, du 22 au 24 novembre dernier. Le coût total des dommages assurés est estimé à 285 millions d'euros, indique la Fédération française de l'assurance (FFA). Ce montant demeure provisoire, d'autant que 40 000 sinistres pourraient être déclarés au total.

09h18 : Faisons le point sur l'actualité de cette matinée :

Le bilan humain est lourd dans le Sud-Est après les intempéries du week-end. Deux personnes sont mortes dans le Var, emportées par les eaux. Trois secouristes ont également perdu la vie alors qu'ils partaient en hélicoptère pour venir en aide aux sinistrés, près de Marseille. Suivez notre direct.

Dans le Var et les Alpes-Maritimes, la décrue a commencé "mais les niveaux d'eau restent élevés", souligne Météo France. Les Bouches-du-Rhône, le Var et le Vaucluse restent en vigilance orange en raison de risques d'inondations.

Un hommage national sera rendu cet après-midi aux treize militaires français tués au Mali à partir de 13h30, aux Invalides. La cérémonie sera présidée par Emmanuel Macron qui prononcera leur éloge funèbre à 15 heures.

Initialement prévue au Chili mais annulée en raison de la violente crise sociale que traverse le pays, la COP25 s'ouvre aujourd'hui à Madrid, en Espagne. Parmi les objectifs : assurer la mise en place de l'accord de Paris, décidé en 2015. Dans cet article, nos journalistes reviennent sur les questions et idées reçues autour du réchauffement climatique.

07h54 : Dans les Alpes-Maritimes, les communes de Mandelieu-la-Napoule et Cannes ont été les plus touchées, avec plusieurs quartiers inondés. Tous les établissements scolaires, jusqu'aux lycées, seront fermés à Cannes et Mandelieu ainsi qu'à Pegomas.

07h56 : Après les intempéries de ce week-end, les écoles maternelles et primaires de Fréjus et certains quartiers de Roquebrune (Var) seront fermés aujourd'hui.

07h19 : "Alors que la France s'apprête aujourd'hui à rendre hommage à 13 de ses soldats, morts pour la servir [au Mali], notre pays perd trois héros du quotidien qui ont donné leur vie pour protéger les Français"

Christophe Castaner assure sur Twitter qu'il adresse "le soutien de la nation tout entière à leurs familles et leurs camarades."

07h14 : "Malgré l'engagement d'importants moyens de recherche déclenchés (...), les trois occupants de l'hélicoptère ont été retrouvés décédés à 1h30 du matin à proximité de la commune du Rove [Bouches-du-Rhône]", expliquent dans ce communiqué le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner et son secrétaire d'Etat Laurent Nuñez.

07h13 : Un communiqué du ministère de l'Intérieur nous en dit plus sur la mort des trois secouristes cette nuit, près de Marseille. "Alors que leur hélicoptère EC145 de la Sécurité civile se dirigeait vers Le Luc-Le Cannet [Var] afin d'assurer une mission de reconnaissance et de sauvetage, les liaisons radios et radar ont été rompues", indique le communiqué.

07h08 : Après les fortes intempéries qui ont touché le sud-est de la France, une accalmie est attendue sur la majeure partie du pays, sous un flux de nord à nord-est annonçant un net refroidissement. Mistral et tramontane s'installeront dès ce matin et dégageront le ciel des régions méditerranéennes. Les averses orageuses quitteront la Côte d'Azur en début de matinée.




(MATIN)



(APRES-MIDI)

07h08 : Dans le Var, plusieurs segments de routes sont coupés à la circulation notamment sur les RD268, RD68, RD25, RD562 et RD7. Le trafic reprend ce matin entre Toulon et Vintimille, après avoir été interrompu hier après-midi. La SNCF prévient toutefois qu'il peut y avoir quelques retards jusqu'à 8 heures.

07h09 : De nombreux axes sont complètement inondés. Les lignes d'autocars régionales sont partiellement suspendues. En revanche, l'autoroute A8 est rouverte dans les deux sens de circulation entre l'Italie et Aix-en-Provence, pour tous les véhicules, indique Vinci autoroutes.

06h25 : La vigilance rouge est levée pour le Var, les Bouches-du-Rhône et le Vaucluse. Les trois départements sont en vigilance orange pour le risque pluie-inondation. Dans le Var, l’accès à tous les massifs forestiers du département est interdit au public jusqu’à nouvel ordre en raison des risques de chutes d’arbres et de glissements de terrains.

07h11 : On commence avec un point sur l'actualité de cette matinée :

Trois secouristes sont morts cette nuit alors qu'ils partaient en hélicoptère pour aider des sinistrés dans le Var. Ils ont été retrouvés morts près de Marseille, à bord d'un hélicoptère de la Sécurité civile, dans une zone qui n'était pas placée en alerte rouge météo, a indiqué le ministère de l'Intérieur. Une enquête devra établir les circonstances exactes du drame.

Deux personnes ont été emportées par les eaux. A Fréjus (Var), le corps d'un propriétaire d'une pension de chevaux sorti pour veiller sur ses animaux, a été retrouvé hier soir, emporté par les eaux. A Saint-Paul-en-Forêt (Var), un berger apparemment parti hier soir pour faire rentrer ses bêtes a lui été emporté dans son véhicule, alors qu'il tentait de franchir un gué. Son corps a été retrouvé en toute fin de soirée, dans sa voiture, encastré contre un arbre.

• Les corps des 13 militaires tués dans la collision de deux hélicoptères lors d'une opération contre des jihadistes sont arrivés hier en France. Emmanuel Macron doit présider à partir de 15 heures une cérémonie en leur hommage aux Invalides, à Paris. Exceptionnellement, elle sera ouverte au public à partir de 13h30.