Intempéries : l'Aude et les Pyrénées-Orientales placées en alerte rouge

Les secours ont procédé à l'évacuation de centaines d'habitants dans plusieurs communes. La vigilance orange a été levée dans l'Hérault.

A La Londe-les-Maures (Var), le 28 novembre 2014. Le village a été durement frappé par les intempéries qui touchent le sud-est de la France. 
A La Londe-les-Maures (Var), le 28 novembre 2014. Le village a été durement frappé par les intempéries qui touchent le sud-est de la France.  ( MAXPPP)

Après les Pyrénées-Orientales, l'Aude a été à son tour placé en vigilance rouge "pluie-inondation" par Météo France, dimanche 30 novembre. Le département est également en alerte rouge "crue". Les secours ont procédé à l'évacuation de centaines d'habitants dans plusieurs communes. En revanche, la vigilance orange "inondation" a été levée dans l'Hérault.

Francetv info fait le point sur la situation. 

L'Aude dans le rouge pour pluie, inondations et crues 

"Les eaux sont montées très rapidement sur plusieurs rivières. La Berre est passée en vigilance rouge. La Cesse et l'Orbieu sont en vigilance orange. La montée de l'Orbieu est également préoccupante, 14 communes sont concernées, notamment Ornaisons, où 40 cm d'eau inondent la ville, et Luc-sur-Orbieu, recouvert de 20 cm d'eau", explique la préfecture.

A Portel-des-Corbières, la Berre est montée de trois mètres en dix minutes. "On nous annonce que le plus dur est à venir alors on est très inquiets", témoigne le maire de la ville sur BFMTV. La crue est supérieure à celle de 1999 précise le site Vigicrues du gouvernement, qui publie un graphique de la montée du cours d'eau.  

Au total, 250 personnes ont été évacuées par précaution du bourg de Sigean, dans l'est, et mises en sécurité dans une salle polyvalente, "la digue de l'Espinat présentant un risque de surverse".

Dans l'après-midi, 58 personnes installées au camping du même village avaient également été évacuées par précaution. A Ornaisons, deux automobilistes ont été évacués. A Fabrezan, ce sont deux personnes sur le toit de leur maison qui ont été évacuées. Au total, une centaine de pompiers est mobilisée dans les casernes et sur le terrain.

Météo France avertit qu'un répit n'interviendra pas avant dimanche 16 heures. 

Les Pyrénées-Orientales en alerte rouge pluie et inondations

Trois cents personnes ont été mises en sécurité dans les Pyrénées-Orientales, selon la préfecture, en particulier sur les communes de la côte Vermeille (d'Argelès-sur-Mer à Cerbère). Cent habitants ont été mis en sécurité dans la seule commune de Canet et 90 au Barcarès.

Les sapeurs-pompiers ont dû gérer 1 163 appels et 569 interventions, et la gendarmerie 50 interventions environ, ajoute la préfecture. Au total, 160 sapeurs-pompiers et 70 gendarmes ont été mobilisés, ainsi que 70 hommes de la Sécurité civile.

Météo France avertit que les pluies localement orageuses vont rester fortes dans les heures qui viennent, "notamment sur une grande partie est des Pyrénées-Orientales".