Inondations : les bassins de rétention d'eau parviendront-ils à limiter la montée des eaux ?

La journaliste Alexia Mayer revient sur les bassins dont le rôle est de limiter la montée des eaux à Paris et dans les villes environnantes.

FRANCE 2

Quatre bassins de rétention d'eau situés autour de Paris ont pour objectif d'empêcher la montée des eaux. Sur le plateau du journal de 20 Heures, Alexia Mayer fait le point sur la situation et sur ce système qui pourrait rapidement être dépassé. "Il y a quatre bassins sur le territoire. Ils sont situés sur l'Yonne, la Seine, l'Aube et la Marne, ils sont déjà pleins à 94% ce vendredi 26 janvier. La veille, ces lacs réservoirs n'étaient remplis qu'à 81%. Pour le moment; ils continuent de jouer leur rôle protecteur, mais, à ce rythme, ils pourraient être pleins d'ici trois à quatre jours", précise-t-elle.

Difficile d'anticiper la situation des prochains jours

Difficile d'envisager l'évolution de la situation dans les prochains jours. La journaliste explique : "Tout dépend des pluies à venir et de leur intensité, on sait que les sols sont déjà saturés et que la moindre pluie violente fera monter rapidement les cours d'eau. Quand ils sont pleins, les bassins sont qualifiés de 'transparents', l'eau n'est plus stockée, elle se déverse et les villes situées en amont ou en aval risquent d'être inondées. C'est le cas pour Paris, Auxerre (Yonne), Troyes (Aube) ou Chalon-en-Champagne (Marne)." 




Le JT
Les autres sujets du JT
La Seine en crue, à Paris, mercredi 24 janvier 2018. 
La Seine en crue, à Paris, mercredi 24 janvier 2018.  (JULIEN MATTIA / SPUTNIK / AFP)